logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/360712/une-etude-inedite-passe-au-crible-le-dispositif-de-securisation-des-hlm-parisiens/

LOGEMENT SOCIAL
Une étude inédite passe au crible le dispositif de sécurisation des HLM parisiens
Pascal Weil | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Régions | Publié le 01/06/2015

Dans une étude publiée le 18 mai, l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France dresse un bilan inédit (et contrasté) du Groupement Parisien Inter-bailleurs de surveillance (GPIS), dispositif de sécurisation d’un tiers du parc HLM de la capitale.

« Que penser du GPIS ? Comment évaluer son action ? » L’enquête de terrain conduite par la sociologue Virginie Malochet montre qu’après 10 ans d’activité, ce dispositif d’équipes mobiles de 200 agents qui patrouillent dans les parties communes des immeubles d’habitat social de 19h30 à 4h30 du matin dans 10 arrondissements parisiens, présente un bilan plutôt favorable.

 « Prestation de qualité – Une appréciation qui reste essentiellement fondée sur les retours d’expériences des 12 bailleurs sociaux membres de ce groupement d’intérêt économique et acteurs institutionnels concernés, au premier rang desquels la ville de Paris. « Le GPIS assure une prestation de qualité, à la hauteur des attentes des bailleurs et de la ville », précise l’étude.

Parmi les éléments positifs avancés : le professionnalisme et la formation des agents, ainsi que la rigueur des procédures d’intervention sur le terrain. « Il s’agit d’un dispositif organisé, structuré, bien cadré », indique-t-elle.

REFERENCES