Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Culture

Pactes culturels : l’Etat passe à la vitesse supérieure

Publié le 21/05/2015 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Club finances, Actualité Culture, France

culture-fentetre-Michail Petrov-AdobeStock 600X400
michail-petrov-adobestock
Les 37 premiers signataires des pactes culturels ont été reçus ce mercredi 20 mai 2015 à Matignon, à l’invitation du Premier ministre, Manuel Valls, et de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin. L’Etat compte conclure une centaine d’accords d'ici à un an. A sa sortie de Matignon, la ministre a apporté quelques précisions à La Gazette.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En signant un pacte culturel avec l’Etat, les collectivités voient garanti le maintien des aides du ministère de la Culture pendant trois ans (2015-2017). De leur côté, elles s’engagent à ne pas réduire leur budget « culture » pendant la même durée, 2014 servant d’année de référence.  Selon Fleur Pellerin, la démarche vise à répondre à « la tentation de baisser les moyens allouées à la culture dans un contexte de forte contrainte budgétaire. » Elle se décline territoire par territoire, pour consolider les politiques culturelles locales. La ministre y voit d’ailleurs un cadre susceptible de résoudre les difficultés financières qui pèsent actuellement sur les conservatoires de musique, touchés par l’arrêt des subventions de l’Etat.

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Commentaires

Pactes culturels : l’Etat passe à la vitesse supérieure

Votre e-mail ne sera pas publié

François

22/05/2015 12h03

C’est magnifique : on maintient un secteur hors du champ des coupes sombres imposées par la baisse des dotations.
Dans une des structures pour lesquelles je travaille, les services culturels représentaient 42,52 % de la masse salariale 2014. Cette masse salariale doit non seulement ne pas augmenter, mais diminuer du rapport entre la masse salariale et l’ensemble des dépenses de fonctionement en proportion de la baisse des dotations, soit plus de 10 % en 3 ans. Il faudra bien couper dans les services culturels, n’en déplaise à nos gouvernants, ou supprimer tout investissement…

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement