Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

  • Accueil
  • Club finances
  • Quelles solutions sont envisagées pour résoudre les difficultés liées au recouvrement de la taxe d’aménagement ?

Finances locales

Quelles solutions sont envisagées pour résoudre les difficultés liées au recouvrement de la taxe d’aménagement ?

Publié le 20/05/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles finances

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La mise en œuvre de la réforme de la fiscalité de l’urbanisme, entrée en vigueur le 1er mars 2012, s’est accompagnée du raccordement de l’application ADS 2007 à l’interface CHORUS pour l’émission des titres à destination des redevables. Des difficultés techniques ont été rencontrées, inhérentes à des raccordements complexes d’outils informatiques dans un contexte interministériel et ont pu être en grande partie levées dès juillet 2013.

Les retards de taxation sont, à ce jour, la conséquence : d’une part, de la transmission de dossiers incomplets de la part des collectivités : à cet effet, il convient de rappeler que, pour des questions de prise en charge dans les systèmes d’information (SI) et de recouvrement, le formulaire du permis de construire doit être rempli complètement et comporte, notamment, l’identité complète du demandeur avec sa date de naissance ; et d’autre part, de l’absence de certaines fonctionnalités du système d’information pour traiter certains cas particuliers.

Tous les développements nécessaires de l’outil informatique, suite à l’entrée en vigueur de la loi puis aux modifications successives introduites lors des lois de finances en 2012 et 2013, n’ont en effet pas pu être réalisés immédiatement. L’application informatique continue d’évoluer pour que toutes les composantes des taxes soient prises en compte. Certains chantiers, dont les transferts, sont en cours de définition et aboutiront courant 2015.

Enfin, à titre d’information, pour les années 2013 et 2014, à l’échelle nationale, les montants liquidés de la taxe d’aménagement s’élèvent à plus de 1,36 milliard d’euros (dont 492 millions d’euros pour la part départementale). Le montant a nettement augmenté entre l’année 2013, année de mise en production de la nouvelle taxe et des logiciels afférents, et l’année 2014, lors de laquelle le retard qui a pu être pris initialement est progressivement résorbé. À titre d’exemple, à l’échelle nationale, 318 millions d’euros ont été liquidés en 2013, contre plus d’un milliard d’euros en 2014. Les montants liquidés de la taxe d’aménagement pour le seul mois de janvier 2015 s’élèvent à plus de 178 millions d’euros. Les montants liquidés sont les montants issus de la base de données « ADS 2007 ».

Ils sont susceptibles de comporter une marge d’erreur d’environ 10 % par rapport aux montants pris en charge au sein du logiciel comptable Chorus. Pour l’obtention de ces derniers et des montants recouvrés, il convient de se rapprocher du ministère de l’économie, des finances et de l’industrie. Enfin, il doit être précisé que le droit de reprise de l’administration s’exerce jusqu’au 31 décembre de la troisième année qui suit la délivrance de l’autorisation et que le montant de la taxe d’aménagement n’est définitivement acquis aux collectivités qu’au moment de l’achèvement des travaux.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quelles solutions sont envisagées pour résoudre les difficultés liées au recouvrement de la taxe d’aménagement ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement