Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Décès de René Rizzardo

Publié le 08/04/2010 • Par Hélène Girard • dans : France

René Rizzardo est décédé le 7 avril à l’âge de 68 ans.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Fondateur et premier directeur de l’Observatoire des politiques culturelles (OPC) jusqu’en mars 2002, il avait accompagné de nombreux élus locaux et directeurs des affaires culturelles dans le processus de décentralisation des années 80.
De 1971 à 1983, il avait également travaillé aux côtés d’Hubert Dubedout, maire de Grenoble de l’époque, en qualité d’adjoint à la culture.

Le Comité de liaison des directeurs des affaires culturelles (CLIDAC) a décidé de lui dédier ses prochaines assises, qui se tiendront les 6 et 7 mai à Toulouse.

Thèmes abordés

2 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Décès de René Rizzardo

Votre e-mail ne sera pas publié

F. GUERY

09/04/2010 07h55

Le monde de la culture perd un grand Monsieur.

rouyer philippe

18/04/2010 11h19

avec le départ de René, c’est plus de 30 ans d’action culturelle au PS, au ministère et à l’observatoire des politiques culturelles de Grenoble qui redéfilent pour moi. Le souvenir d’un homme ouvert, aimable, compétent et toujours à l’écoute. C’est un grand vide mais l’oeuvre reste. Toute mes pensées à ses proches.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement