Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Election

Claude Bartolone : de la métropole à la région

Publié le 07/05/2015 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : Régions

Le président de l’Assemblée nationale s’est dit, ce mercredi 6 mai, « disponible » pour mener la liste socialiste aux régionales en Ile-de-France. Claude Bartolone tourne ainsi le dos à la métropole du Grand Paris. Un groupement dessiné par ses soins. Un ensemble dont il lorgnait la présidence... avant l’échec de la gauche aux municipales.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Claude Bartolone change de braquet. Le chantre d’un gouvernement du cœur de l’agglomération-capitale part à l’assaut de la région. Jusqu’ici, l’ancien patron de la Seine-Saint-Denis ne jurait que par Paris et la petite couronne.

C’est le président de l’Assemblée qui, à l’été 2013, avait imposé ce périmètre-là pour la métropole du Grand Paris. C’est encore lui qui avait obtenu la fiscalité économique et les compétences intercommunales pour le futur groupement. La présidence de la métropole, au 1er janvier 2016, lui paraissait, alors, promise.

Pour une « région des cathédrales »

A ses yeux, cet ensemble urbain devait absorber les départements. Il n’avait de sens que dans une Ile-de-France élargie au grand bassin parisien. Le socialiste parlait alors de « région des cathédrales » recouvrant Reims, Amiens, Beauvais ou Chartres. Au conseil régional d’Ile-de-France, on faisait la moue.  On préférait le statu quo institutionnel. « Le Grand Paris, c’est la région », avait toujours répété le président (PS) Jean-Paul Huchon. Au-delà des conciliants communiqués officiels, on ne voulait guère entendre parler d’une superstructure vampirisant les actions de la région en faveur de la construction de logements.

Claude Bartolone s’en moquait allègrement. Il était l’homme de la conquête de la Seine-Saint-Denis arrachée en 2008 aux communistes, « le protecteur » des jeunes apparatchiks élus députés en 2012. « Le parrain », disait ses détracteurs, prompts à l’appeler « Don Bartolone ».

Le 9-3 contre les Yvelines

Ses rêves de grandeur se sont fracassés sur le mur des municipales. Grâce à sa victoire en 2014, la droite s’est ouvert les portes de la métropole. Au moment de redécouper les régions, le gouvernement s’est bien gardé d’élargir l’Ile-de-France à des bastions du vote FN. La suppression des départements de la petite couronne a bien été évoquée. Mais seulement à l’horizon de 2020.

Et, surtout, la métropole du Grand Paris a été vidée de sa substance. A sept mois de sa création officielle, elle n’a, selon le coprésident de sa mission de préfiguration, Patrick Devedjian (UMP), « ni adresse, ni numéro de téléphone, ni administration, ni projet ».

Claude Bartolone a fini par prendre acte de tout cela. L’animal politique n’a pas résisté à l’odeur de la poudre. Le duel entre l’élu PS de Seine-Saint-Denis et la député UMP des Yvelines Valérie Pécresse s’annonce, en effet, inflammable.

Cet article est en relation avec les dossiers

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Claude Bartolone : de la métropole à la région

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement