Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Education

Ouverture de classes en primaire : les chiffres du ministère récoltent surtout du scepticisme

Publié le 07/05/2015 • Par Stéphanie Marseille • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, France

Le 3 mai, le ministère de l’Education nationale annonçait que « la gauche a ouvert 8914 classes dans les écoles maternelles et primaires en trois ans. La droite en avait supprimé 9203 en cinq ans ». Info, ou intox ? Syndicats, élus et parents restent circonspects.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La gauche a ouvert 8914 classes dans les écoles maternelles et primaires en trois ans. La droite en avait supprimé 9203 en cinq ans », s’est vanté le ministère de l’Education nationale le 3 mai dernier. La réalité semble plus complexe. Aucun des syndicats enseignants majoritaires du premier degré ne boude certes son plaisir : tous constatent une différence entre le mandat présidentiel précédent et celui-ci. Pour autant, accordent-ils un blanc-seing aux chiffres ministériels ? Pas sûr.

« Que recouvre ces chiffres ? Ces 8914 ouvertures représentent-elles le solde des classes ouvertes, une fois retranché le nombre des fermetures de classes ? Ou parle-t-on seulement des ouvertures ? », questionne ainsi Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUIPP-FSU, syndicat enseignant du premier degré.
Le SNUIPP a fait les comptes : « si on additionne les créations de postes des rentrées 2012, 2013 et 2014, nous atteignons quelque 7000 créations, sachant que, parmi ces créations de postes ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ouverture de classes en primaire : les chiffres du ministère récoltent surtout du scepticisme

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement