Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement - Développement durable

Le décret n° 2012-189 du 7 février 2012 a créé la commission de suivi de site. Le législateur va-t-il modifier sa compisition ?

Publié le 07/04/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : Réponses ministérielles

De manière générale, le Gouvernement est particulièrement soucieux de la qualité de l’information et de la concertation autour des sites industriels.

Ainsi, la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 (JO 13 juill.) portant engagement national pour l’environnement a créé les commissions de suivi de site afin d’améliorer l’information des citoyens sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis.

Les commissions de suivi de site ont ainsi pour mission de :

1° créer entre les différents collèges un cadre d’échange et d’information sur les actions menées, sous le contrôle des pouvoirs publics, par les exploitants des installations classées en vue de prévenir les risques ;

2° suivre l’activité des installations classées pour lesquelles elle a été créée, que ce soit lors de leur création, de leur exploitation ou de leur cessation d’activité ;

3° promouvoir pour ces installations l’information du public sur la protection des intérêts protégés au titre des installations classées.

Les commissions de suivi de site ont donc essentiellement un rôle de concertation et d’information. Elles n’ont pas de pouvoir de décision et ne rendent officiellement des avis que dans des cas très limités. Comme les parties prenantes l’ont souligné, un excès de formalisme règlementaire serait nuisible à une bonne concertation. Pour cette raison, la règlementation ne fixe pas de manière précise la composition des commissions de suivi de site et en particulier le nombre de représentants par collège. Dans ce cadre, le fait que les représentants des associations de protection de l’environnement et ceux des riverains siègent côte à côte ne constitue pas un handicap : ils peuvent l’un et l’autre exprimer librement leurs opinions, de la même manière que les différents élus qui n’ont pas non plus tous la même position sur chaque sujet.

En outre, la Commission de suivi de site peut, en application de l’article 6 du décret n° 2006-672 du 8 juin 2006 (JO 9 juin) relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions administratives à caractère consultatif, entendre toute personne extérieure dont l’audition est de nature à éclairer ses délibérations.

Pour ces raisons, il n’est pas envisagé de modifier une nouvelle fois, trois ans après la dernière modification, la composition de chacune des 1461 commissions de suivi de site.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le décret n° 2012-189 du 7 février 2012 a créé la commission de suivi de site. Le législateur va-t-il modifier sa compisition ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement