Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Le conseil général du Cher suspend son aide à la conduite accompagnée

Publié le 31/03/2010 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Actualité Club finances, Régions

Cette aide de 150 à 300 euros par jeunes représentait une charge annuelle de 400.000 euros pour le département.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Suspension » mais pas abandon : le conseil général du Cher a validé, le 29 mars, lors du vote de son budget primitif, la mise entre parenthèses de son aide à la conduite accompagnée.
Le dispositif avait été lancé en 2004 à destination des jeunes préparant le permis de conduire en conduite accompagnée. En fonction des revenus familiaux chaque jeune pouvait recevoir entre 150 et 300 euros sur un coût moyen estimé à 900 euros.

En 2009, près de 1000 jeunes ont bénéficié de cette aide qui représentait une charge annuelle de 400.000 euros pour le conseil général. Mais celui-ci, confronté à des difficultés financières, a décidé de réaliser des économies pour éviter d’augmenter ses taux de la fiscalité.
Les crédits destinés aux CIO ont ainsi été réduits de 7%, tout comme une enveloppe pour l’entretien de la faculté des sciences. Jean-Michel Guérineau, vice-président (PCF) en charge du sport et de la jeunesse estime que l’on est dans un domaine très éloigné de nos compétences. C’est typiquement une compétence de l’Etat que de tout faire pour lutter contre l’insécurité routière. L’élu considère également que l’impact de la conduite accompagnée sur cette sécurité reste très difficile à démontrer.

Pour les jeunes, la conduite accompagnée donne pourtant de meilleurs résultats à l’examen du permis de conduire, avec 70% de réussite contre 64% pour un apprentissage classique. Le conseil général ne parle pourtant que de « suspension ». À partir du moment où nous retrouverons les moyens de nos ambitions, ajoute Jean-Michel Guérineau, nous recommencerons de tels dispositifs.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le conseil général du Cher suspend son aide à la conduite accompagnée

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement