VOIRIE

Lyon teste les bordures émergentes sur trottoir

Par et , respectivement chargé d’étude aménagements de l’espace public, Cerema et responsable de l’unité « Voirie-mobilité-études multimodales » de la Métropole de Lyon • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Olivier Baille-Cerema

Peu connue et répandue au niveau des collectivités françaises, la mise en œuvre de bordures émergentes sur les trottoirs apporte un certain nombre d’avantages mais également quelques inconvénients. Un premier bilan de ce nouvel aménagement a été réalisé à la Métropole de Lyon.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans le cadre des aménagements de voirie, et plus particulièrement de trottoirs et de carrefours, la Métropole de Lyon a installé, à certains endroits, des dispositifs dénommés bordures émergentes sur trottoir. Ces dernières présentent une dénivellation par rapport au trottoir sur lequel elles sont implantées, généralement à l’interface entre l’espace dédié au piéton et la chaussée, que ce soit en linéaire, le long d’un trottoir ou d’une place, ou ponctuellement dans un arrondi de carrefour. Avant d’envisager une quelconque réplicabilité de ce dispositif sur une plus grande partie de son territoire, Lyon a fait réaliser une étude d’évaluation de ces types de bordures. Quatre sites présentant des bordures émergentes ont été étudiés ; une place, une rue et deux carrefours. Le diagnostic a été réalisé à partir d’observations de terrain, d’échanges avec les commerçants et d’entretiens avec les services techniques de la métropole.

 

Protection des cheminements piétons

La bordure ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Rénovation énergétique : faut-il interdire la location des « passoires thermiques » ?

    Parce que votre opinion nous intéresse, La Gazette a constitué un panel de fonctionnaires territoriaux que nous interrogeons sur l'actualité des politiques publiques et du statut de la fonction publique. Cette semaine : faut-il interdire la location des « passoires ...

  • Concilier chantier routier et environnement, c’est possible

    Premier sujet de préoccupation environnementale des Français, la qualité de l’air a des effets significatifs sur la santé et l’environnement. Pour partie, l’activité routière est un facteur de nuisances ressenties lors des chantiers routiers. Or plus d’un ...

  • Un nouveau bois accessible aux Franciliens

    La Région Ile-de-France a voté en commission permanente une subvention de 9 millions d’euros pour l’achat du Bois Saint-Martin. ...

  • Heures supplémentaires : il faut les démontrer

    Titulaire ou non, tout agent a droit à la rémunération des heures supplémentaires – à condition de les établir. En tout état de cause, le fait de ne pouvoir rentrer chez soi pour déjeuner ne permet pas de dire qu’il y a des heures supplémentaires même si ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP