Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Mal-logement

La lutte contre l’habitat indigne progresse, doucement

Publié le 08/04/2015 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu expert santé social, France

Réunis à Paris ce mercredi 8 avril, les acteurs de la lutte contre l'habitat indigne ont fait le bilan d'une action complexe à mener sur le plan juridique, que les collectivités s'approprient petit à petit face à l'urgence des situations à traiter.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La seconde journée des pôles de lutte contre l’habitat indigne (PDLHI), organisée ce mercredi 8 avril à Paris par la Délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement, a été l’occasion de faire un bilan de l’état d’avancement de cette politique, et des expériences positives menées sur les territoires.

Pour Sylvain Mathieu, le nouveau Délégué interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement, « la boîte  à outils, mise à jour de 1998 à 2009, est aujourd’hui presque complète. Les PDLHI sont déployés sur quasiment tout le territoire, et ils fonctionnent. Le parc de logements indignes est en décroissance lente, mais il reste beaucoup à faire, notamment contre les marchands de sommeil, qui exploitent la misère de façon insupportable. Il s’agit d’un noyau dur, qui échappe aux politiques incitatives mises en place par les pouvoirs publics, contre lequel seules des actions coercitives ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La lutte contre l’habitat indigne progresse, doucement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement