Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité locale

Les DMTO des départements repartent à la hausse

Publié le 08/04/2015 • Par Pierre Cheminade • dans : Actu experts finances, Infographies finances

GAZ17_finances
La Gazette
Après une croissance continue de 2000 à 2007, le montant annuel des droits de mutation à titre onéreux (DMTO) à répartir entre les départements connaît une trajectoire plus accidentée, corrélée au marché immobilier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Néanmoins, bien que ce dernier n’ait pas encore redémarré, les DMTO à répartir au titre de l’année 2014 enregistrent une progression de 9,44 % sur un an, pour atteindre 7,8 milliards d’euros. « Cela ne traduit pas une hausse du nombre ou des montants des transactions immobilières effectuées en 2014, explique André Laignel, président du Comité des finances locales . Cette hausse est liée à la capacité donnée l’an dernier aux départements de relever de 3,8 à 4,5 % le taux plafond des DMTO. Faculté qui a été utilisée par 90 % d’entre eux. »

En effet, seuls dix départements avaient décidé de conserver un taux de 3,8 %. Ils ne devraient être plus que six à maintenir ce choix cette année alors que la loi de finances pour 2015 a pérennisé cette possibilité d’augmentation pour les années à venir.

Par ailleurs, face aux écarts très importants entre départements dans les montants de DMTO perçus (de 8,43 euros/habitant à 345,38 euros par habitant), un fonds de péréquation a été mis en place en ...

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les DMTO des départements repartent à la hausse

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement