Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Plan local d'urbanisme

Le Parc naturel régional du Luberon s’oppose à un projet de golf 18 trous

Publié le 16/03/2010 • Par Emmanuelle Quémard • dans : Régions

Le parc naturel affirme que le projet du créateur Pierre Cardin est incompatible avec sa Charte et les règlements d’urbanisme en vigueur dans la commune de Bonnieux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Contesté depuis plusieurs semaines par des associations de riverains et d’agriculteurs, le projet de golf 18 trous que le créateur Pierre Cardin envisage d’aménager sur une cinquantaine d’hectares, au cœur de la plaine du Calavon, à Bonnieux (Vaucluse) compte désormais un nouvel opposant de poids.

Le Parc naturel régional (PNR) du Luberon vient en effet, de se prononcer contre la réalisation de ce parcours golfique au milieu duquel l’homme d’affaires souhaite implanter des œuvres d’art.

Au cours d’une réunion de son bureau, le 9 mars à Roussillon, le comité syndical du PNR a étudié la compatibilité du projet avec la Charte du Parc ratifiée par 77 communes du Vaucluse et des Alpes de Haute-Provence.

Résultat sans appel, puisque le texte de référence du Parc naturel, en accord avec les règlements d’urbanisme en vigueur sur la commune de Bonnieux, «n’autorise pas ce type d’aménagement en zone agricole». Les responsables du PNR du Luberon soulignent que la priorité est donnée dans le Plan de la Charte au « maintien de la vocation agricole des sols », et que le site concerné par cette opération est définit par la notice accompagnant le Plan comme « espace rural aux terroirs agricoles irrigables ».

Valeur agronomique et agricole

Pour le PNR : « la gestion patrimoniale et raisonnée des sols doit faire ici l’objet d’une attention très particulière au regard de leur valeur agronomique et du montant très important des investissements réalisés sur le long terme par la collectivité pour leur mise en valeur agricole ».

Une position de principe ne manquant pas de fermeté, mais qui pourrait toutefois se heurter au futur Plan local d’urbanisme (PLU) dont la révision est actuellement en cours. D’ailleurs, après avoir pris acte de l’opposition du PNR, Pierre Cardin s’est déclaré prêt à renoncer à son projet, tout en affirmant « s’en remettre à l’avis des autorités ». En clair, le créateur qui a racheté il y a quelques années le château du village voisin de Lacoste, espère que le futur PLU de Bonnieux, redéfinira la vocation des sols concernés par le complexe golfique.

De son côté, le maire (SE) de Bonnieux, Georges Ruffinato, attend également la fin de la procédure de révision du PLU pour statuer définitivement sur le projet de Pierre Cardin. Mais d’ici là, l’élu pourrait organiser une consultation publique afin de mettre un terme à la polémique.

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Parc naturel régional du Luberon s’oppose à un projet de golf 18 trous

Votre e-mail ne sera pas publié

cj

17/03/2010 11h48

une preuve de plus de la grande utilité du parc régional du Luberon. Une telle structure permet de freiner et, espérons le d’éviter que des velleités d’implantations aussi variées que farfelues ne voient le jour.

doc68

17/03/2010 04h58

L’analyse approfondie de cas comparables montre qu’il est prudent de se garder de porter des jugements hâtifs.
Les inquiétudes des riverains et des agriculteurs sont légitimes, mais elles peuvent être déconnectées de la réalité objective des projets proposés. Ces acteurs peuvent aussi défendre des intérêts privés qui ne sont pas ceux de la collectivité. On a donc souvent vite fait de voir le méchant capitaliste Pierre Cardin d’un côté et les gentils agriculteurs de l’autre… alors que la situation est sensiblement plus complexe.
C’est ainsi que de bons projets sont mis en échec et que de mauvais projets sont réalisés.
Impossible de savoir de l’extérieur ce qu’il faut penser, d’autant que le projet n’est sans doute ni blanc, ni noir… alors que les discours des opposants sont sans doute peu nuancés.
Intégrer l’environnement dans la prise de décision ne signifie pas qu’il faille faire abstraction de toutes les autres formes de retombées. Il est nécessaire que les autorités favorisent les réflexions rationnelles en limitant le poids des collectifs de riverains, s’il s’avèrent que leur opposition est guidée par leur subjectivité. Dans ce sens, nous n’aurons de cesse de militer pour le développement des PLU intercommunaux et le transfert de la compétence SCoT des communes vers les EPCI. Ceci va dans le sens du projet actuel de réforme des collectivités territoriales.

carogary

19/03/2010 11h38

A noter que même si le PLU est en cours de révision, il n’en devra pas moins être compatible avec la charte du PNR…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement