logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/340939/le-calcul-des-surfaces-de-plancher/

FICHE PRATIQUE
Le calcul des surfaces de plancher
Auteur associé | Fiches pratiques techniques | Publié le 03/04/2015 | Mis à jour le 30/03/2015

En 2012, la Shob et la Shon ont disparu au profit de la « surface de plancher ». Comment se calcule-t-elle désormais ? Quelles sont les déductions possibles ? Quelles conséquences de ce nouveau calcul sur le droit des sols ? Quelles sont les interprétations possibles pour ce calcul ?

Le cadre réglementaire

À partir de 2010, le ministère de l’Écologie a engagé plusieurs réformes tendant à simplifier le code de l’urbanisme afin de développer un « urbanisme de projet » initié dans le cadre du Grenelle de l’environnement.

Conformément aux objectifs fixés à l’article 25 de la loi –Grenelle 2, « …le gouvernement est autorisé à procéder, par voie d’ordonnances, à une nouvelle rédaction des dispositions législatives du code de l’urbanisme afin d’en clarifier la rédaction et le plan». Et le 3° de ce même article précise que ces ordonnances peuvent « unifier et simplifier la définition des surfaces de plancher prises en compte dans le droit de l’urbanisme ».

Cette démarche a abouti à une réforme du calcul des surfaces de plancher, jusqu’alors exprimées en surface de plancher hors œuvre brute (Shob) et surface de plancher hors œuvre nette (Shon). Elle a été adoptée par l’

POUR ALLER PLUS LOIN