Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité publique

Euro 2016 : l’Intérieur inquiet des effectifs de sécurité privée

Publié le 24/03/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : Textes officiels prévention-sécurité, TO non parus au JO

Les préfets doivent vérifier l’évaluation des effectifs de sécurité privée pour les villes organisant des « fans zones ».

Une instruction interministérielle de l’Intérieur est venue rappeler l’importance de la sécurité dans les futures « fans zones » qui seront créées durant l’EURO 2016 de football. À ce titre, il est rappelé aux villes organisant des « fans zones » que d’autres manifestations sportives de grande ampleur (Tour de France), ainsi que diverses commémorations vont également mobiliser les forces de l’ordre.

Les préfets des départements doivent effectuer avec les municipalités concernées, le recensement des « fans-zones », ainsi que les besoins en sécurité privée exprimés par les organisateurs. Pour rappel, à l’occasion de l’EURO en Pologne, le ratio était d’un agent de sécurité pour cent spectateurs.

De plus, les préfets doivent sensibiliser les villes organisatrices sur les besoins accrus en effectifs de sécurité privée dont l’emploi exigera la mise en place de formations adaptées avant la délivrance des cartes professionnelles par Conseil national des activités privées de sécurité.

Ces informations doivent être transmises à la délégation aux coopérations de sécurité par les préfectures avant le 30 mars 2015.

Domaines juridiques

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Euro 2016 : l’Intérieur inquiet des effectifs de sécurité privée

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement