Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Intercommunalités

Le schéma de mutualisation, une réelle source d’économies ?

Publié le 19/03/2015 • Par Fabienne Proux • dans : Actu experts finances

Putting The Puzzle Together
Flick cc by Ken Teegardin
En rationalisant l’organisation intercommunale, le schéma de mutualisation doit contribuer à réduire les dépenses de fonctionnement. Reste à savoir comment transformer cette contrainte en succès financier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En rendant obligatoire le schéma de mutualisation, l’Etat veut contraindre le bloc communal à restreindre ses dépenses de fonctionnement, essentiellement par une maîtrise de sa masse salariale, grâce à une optimisation de l’organisation territoriale. Cette obligation cumulée à la baisse des dotations contraint communes et intercos à repenser leur modèle, l’enjeu étant de continuer à pouvoir assurer les services publics de proximité à moindres coûts.

L’éventuelle introduction d’un coefficient d’intégration et de mutualisation dans le calcul de la DGF joue aussi un rôle incitatif. « Les élus ont compris que s’ils ne s’engageaient pas dans la démarche, ils perdraient encore davantage de DGF », constate Marc-Antoine Vincent, directeur du pôle « performance publique » de la société de conseil Sémaphores. Cependant, le schéma de mutualisation n’est pas une fin en soi et doit être articulé avec le projet de territoire qui fixe les objectifs politiques et le pacte financier et fiscal, assurant ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le schéma de mutualisation, une réelle source d’économies ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement