Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme territoriale

Les contorsions d’Orléans pour devenir métropole

Publié le 17/03/2015 • Par Christine Berkovicius • dans : Régions

Le maire Serge Grouard milite pour faire évoluer le statut de la capitale régionale en invoquant un déséquilibre dans la répartition des métropoles dans l'hexagone. Le sénateur PS Jean-Pierre Sueur préférerait, lui, une alliance avec Tours et Blois.

En région Centre, la question des métropoles – ou plus précisément leur absence sur le territoire régional – continue de fâcher des élus. A l’occasion de la discussion du projet de loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe), le député maire d’Orléans, l’UMP Serge Grouard, a remis le sujet à l’ordre du jour. Motif de la grogne, un fort déséquilibre territorial dans la répartition des treize métropoles sur le territoire, telles qu’elles ont été créées en 2014. « Si vous regardez la carte, elles sont toutes à la périphérie de l’hexagone. Il n’y a aucune métropole d’équilibre sur le territoire du très grand centre », souligne le maire de la capitale régionale, dont l’agglomération compte 275.000 habitants. Un avis partagé par son collègue Philippe Vigier, député d’Eure-et-Loir et président du groupe UDI, qui a dénoncé à l’assemblée « une faute d’aménagement du territoire ». « De Paris à Toulouse, vous n’avez aucune métropole », insiste-t-il.

Déjà très critique lorsque le statut de métropole avait été imaginé, le maire d’Orléans a de nouveau tenté – en vain – de « réparer cette injustice ». Lors des débats à l’Assemblée sur le projet de loi NOTRe, il a proposé que les villes chefs-lieux de région puissent « par nature » devenir des métropoles. Ecartées de ce statut par la loi, Dijon et Orléans auraient ainsi pu prétendre à devenir métropole en dérogeant au seuil démographique de 400.000 habitants, comme c’est déjà le cas pour Brest. L’amendement a été repoussé, à deux voix près, mais le maire ne désarme pas pour autant. Le 13 mars dernier, il a évoqué le sujet avec son prédécesseur Jean-Pierre Sueur, sénateur PS du Loiret, dans la perspective d’une nouvelle offensive.

Une métropole Val de Loire ?

Peut-être inspiré par ce nouvel épisode, l’ancien maire d’Orléans propose une autre stratégie. « Je ne serai pas le dernier à défendre Orléans, mais on aura du mal à faire valider l’idée que toute région doit avoir une métropole. En revanche, pourquoi ne pas lancer l’idée d’une métropole Val de Loire qui regrouperait Blois, Tours et Orléans ? », suggère l’élu, qui assure avoir déjà évoqué ce type de rapprochement lorsqu’il était maire (de 1989 à 2001) avec ses collègues Jean Royer et Jack Lang. « Ce serait une métropole d’un nouveau genre, un nouvel objet. Les villes pourraient s’organiser entre elles autour de projets communs dans le domaine du tourisme, de l’économie, de l’université, de l’environnement, ou de la promotion du Val de Loire. Cela aurait de l’allure et donnerait une épine dorsale à la région! » Serge Grouard n’a pas encore réagi à cette proposition, qui pourrait peut-être être soumise aux parlementaires en seconde lecture. En attendant, Orléans devra se contenter de plancher sur sa transformation en communauté urbaine, une étape clé prévue à l’horizon 2017.

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les contorsions d’Orléans pour devenir métropole

Votre e-mail ne sera pas publié

TURON

28/05/2015 08h38

Orléans métropole régionale ?
Sacré Grouard ! il ne doute de rien !
C’est à pleurer…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement