logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/332510/mise-en-place-des-comites-regionaux-de-la-mobilite-europeenne-et-internationale-des-jeunes/

PLAN « PRIORITÉ JEUNESSE »
Mise en place des comités régionaux de la mobilité européenne et internationale des jeunes
Brigitte Menguy | TO parus au JO | Publié le 04/03/2015

Le plan « Priorité Jeunesse » du Gouvernement, adopté à l’occasion du comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013 et qui a fait l’objet d’un point d’étape le 4 mars 2014, vise à répondre aux attentes des jeunes en matière d’action publique. L’un des chantiers de ce plan est consacré à la mobilité européenne et internationale des jeunes. Une circulaire vient donc préciser la mise en place sur le territoire régional d’un comité régional de la mobilité européenne et internationale des jeunes.

Un Comité permanent de la mobilité européenne et internationale des jeunes a été installé le 9 octobre 2013 qui regroupe les ministères concernés, les collectivités locales, les programmes de mobilité, les associations et des représentants d’organisations de jeunes et de jeunesse.

A l’instar de ce Comité, ces comités régionaux seront déclinés avec les conseils régionaux au niveau des territoires, en vue d’assurer la coordination et la mise en réseau des acteurs concernés par la mobilité européenne et internationale des jeunes.

A cet effet, sera donc installé dans chaque territoire un comité régional de la mobilité européenne et internationale des jeunes d’ici la fin du premier trimestre 2015. Chaque comité régional sera piloté et présidé conjointement par les représentants de l’Etat (préfet de région et recteur) et le Président du Conseil régional.

Leurs actions devront répondre aux objectifs du plan Priorité Jeunesse de diversification des profils et d’augmentation du nombre de jeunes effectuant une mobilité européenne et internationale. En cohérence avec les orientations du Comité permanent de la mobilité, elles porteront notamment sur la meilleure connaissance de la demande et de l’offre de mobilité sur le territoire, l’information et la communication, la mise en réseau des acteurs et les synergies entre ceux-ci, la valorisation des actions, etc.

REFERENCES