Ce qu'ils en pensent

La libéralisation du transport par autocar met-elle en péril les liaisons ferroviaires ?

| Mis à jour le 13/03/2015
Par • Club : Club Techni.Cités

Fotolia

L’ouverture à la concurrence de lignes d’autocar interurbaines régulières, inscrite dans le projet de loi "Macron", suscite autant d'enthousiasme que de craintes. La route va-t-elle triompher au détriment du rail ? Jusqu'où réguler cette nouvelle offre privée ? Entretiens croisés avec le président de la fédération des usagers (la Fnaut), Jean Sivardière, et le président de la commission Infrastructures et transports de l’Association des régions de France (ARF), Jacques Auxiette.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jean Sivardière, président de la FNAUT (Fédération nationale des associations d’usagers des transports)

 

« La libéralisation du transport par car est prématurée »

 

« M. Macron ne connaît pas le secteur des transports. Contrairement à ce qu’il affirme, le train n’est pas 8 à 10 fois plus cher pour le voyageur que le car mais 2 fois en moyenne, et un « pauvre » peut souvent trouver des tarifs TGV, Intercités ou TER compétitifs avec ceux du car et du covoiturage s’il accepte des contraintes horaires. Cette erreur est regrettable, elle accrédite l’idée fausse que le train est toujours cher, donc fait pour les riches, et que l’autocar est le transport des « pauvres ».

Des liaisons routières sont nécessaires sur les itinéraires à courte distance ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Electricité – RT2020 – Déchets – Pollution de l’air… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 24 au 30 octobre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

  • « Le bon bruit au bon endroit et au bon moment »

    Association reconnue d’utilité publique depuis 2007, le Centre d’information et de documentation sur le bruit met en œuvre différents types d’actions pour faciliter la prise en compte des problématiques du bruit et de ses effets sur l’homme dans son ...

  • Votre actu juridique du 23 au 29 octobre 2020

    Notre sélection de jurisprudences et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiées par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 23 et le 29 octobre 2020. ...

  • La Rochelle en marche vers le zéro carbone

    Un an après avoir été retenues dans la démarche nationale '' Territoires d’innovation'', les premières actions du projet '' La  Rochelle territoire zéro carbone '' se lancent. La première coopérative locale du carbone est en cours de constitution. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP