logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/326106/le-comite-europeen-des-regions-se-dote-dun-nouveau-president/

INSTITUTIONS EUROPÉENNES
Le Comité européen des régions se dote d’un nouveau président
Brigitte Menguy | Europe | Publié le 13/02/2015

Lors de son assemblée plénière constitutive, le 12 février 2015, le Comité européen des régions a choisi ses dirigeants pour son nouveau mandat de cinq et c’est le Finlandais Markku Markkula (PPE) qui a été élu pour prendre la succession de Michel Lebrun (PPE) à sa présidence.

Markku Markkula (PPE), membre du conseil municipal de la ville d’Espoo, en Finlande, a été élu Président du Comité européen des régions (CdR). L’élection a eu lieu au cours de la session plénière constitutive du CdR à Bruxelles, marquant le début d’une nouvelle mandature de cinq ans.

« Nous devons bâtir une alliance sous le signe de l’inclusion entre les secteurs public et privé et par-delà les frontières. Elle soutiendra nos régions et nos villes d’Europe et fera souffler le vent nouveau d’un changement positif. Ainsi, nous alimenterons une croissance intelligente et créerons des emplois durables. L’innovation sociétale et industrielle doit être un élément essentiel du paquet d’investissement de 315 milliards d’euros. Nous devons créer les conditions propices à un esprit d’entreprise dynamique et adopter des mesures qui permettront de regagner la confiance de nos citoyens et de renforcer le dialogue avec eux », a-t-il déclaré après son élection pour souligner que la création de croissance et d’emploi grâce à la participation des régions et des villes d’Europe sera au cœur de son mandat.

Le nouveau Président du CdR a également plaidé pour une politique européenne de voisinage renouvelée. Il a fait valoir que celle-ci doit être mise en œuvre au niveau local et régional, tant avec le partenariat oriental de l’UE qu’avec les pays euro-méditerranéens : « à travers le continent, nous voyons apparaître de graves menaces et défis pour nos libertés fondamentales, dont la liberté d’expression et la souveraineté nationale. La recherche d’une solution pacifique à la crise en Ukraine est de la plus haute importance pour les régions d’Europe. Ensemble, nous avons tous un rôle à jouer dans la lutte contre le terrorisme. C’est notamment valable dans nos communautés, où l’intégration des immigrants et une compréhension culturelle mutuelle ne sont pas une option, mais un devoir civique», a-t-il ajouté.

L’élection a également vu Karl-Heinz Lambertz élu en tant que premier vice-président du CdR.

Le Comité des régions

Le Comité des régions est l’Assemblée des représentants des pouvoirs locaux et régionaux des 28 États membres de l’Union européenne. Sa mission consiste à associer les collectivités régionales et locales et les populations qu’elles représentent au processus décisionnel de l’UE et à les informer au sujet des politiques de l’UE. La Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil sont tenus de consulter le Comité dans les domaines de décision politique concernant les régions et les villes. Le Comité des régions peut également saisir la Cour européenne de justice en cas de violation de ses droits ou bien s’il estime qu’un texte de loi de l’UE viole le principe de subsidiarité ou ne respecte pas les compétences des collectivités régionales et locales.