Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Insertion

Emplois d’avenir : ce sont les jeunes et les professionnels qui en parlent le mieux… Et en bien !

Publié le 06/02/2015 • Par Sophie Le Gall • dans : Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

L’étude qualitative sur les emplois d’avenir de l’Institut Bertrand Schwartz, présentée ce jeudi 5 février 2015, détaille le point de vue des différents acteurs - professionnels des missions locales, jeunes, employeurs, services de l’Etat - sur le dispositif et sur les difficultés rencontrées. De ces regards croisés, se dégagent un satisfecit global et des pistes d'évolution.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Derrière les chiffres éloquents – 187 452 contrats signés (dont 17 973 emplois d’avenir professeur) au 31 décembre 2014 -, le vécu. Le rapport de l’Institut Bertrand Schwartz donne la parole, sur six territoires choisis(1), aux premiers intéressés, les jeunes les plus éloignés de l’emploi, et aux différents professionnels de l’insertion impliqués.

Valeur ajoutée

Pour ces professionnels comme pour les bénéficiaires, l’emploi d’avenir se distingue des autres contrats aidés par la durée du contrat (jusqu’à 3 ans) et l’obligation de mise en place d’un parcours de formation, deux gages de stabilité pour parvenir à se projeter. Les professionnels insistent sur les bénéfices de la logique de co-construction des parcours entre la mission locale, l’employeur et le jeune. Ce volet formation des emplois d’avenir ayant, d’ailleurs, été l’occasion pour les missions locales de se rapprocher des Organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) et ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Emplois d’avenir : ce sont les jeunes et les professionnels qui en parlent le mieux… Et en bien !

Votre e-mail ne sera pas publié

ELIOTT

07/02/2015 11h02

ce satisfecit est inquiétant, pourquoi? D’abord, on ne précise pas qui sont les employeurs car il ne faut surtout pas mélanger privé et public.
ensuite, l’emploi, c’est comme un gateau, chaque fois qu’un emploi d’avenir est créé , c’en est un autre qui ne l’est pas, sauf si dans le public on se complet à créer des emplois inutiles …………
enfin, c’est toujours ce meme emplatre qui consiste à réparer les erreurs commises par l’éducation nationale qui fabrique 150 000 décrocheurs tous les ans. quand va t-on se décider à traiter ce problème de fond qui est aussi idéologique !
oui, je sais je rêve car on ne touche pas à ce ministère monolithique intégriste et opposé à tout changement.

lacotte

10/04/2015 07h00

Les offres d’emplois d’avenir sont précieusement gardées dans des fichiers cachés .On ne sait pas où les consulter , ils ne sont pas sur la toile et quand il faut attendre 4 semaines pour avoir un RDV à la Mission locale, on s’arrache les cheveux . Même sur le site de pole emploi ?
Au secours ,

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement