logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/32301/developpement-durable-secteur-social/

DÉVELOPPEMENT DURABLE
Développement durable : plus qu’une obligation, un levier de performance
Nathalie Levray | A la Une santé social | Actu expert santé social | Dossier Santé Social | Publié le 04/11/2016

L’heure est à l’urgence : 19 % des cancers imputables à la dégradation de l’environnement selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et 19 000 décès prématurés par an dus à la pollution routière pour l’OCDE. Sans compter la recrudescence de l’asthme, du diabète, l’effet néfaste pour l’homme et la nature des perturbateurs endocriniens et de divers agents biologiques. Serait-il admissible que les structures des secteurs sanitaire et médico­social, appelées à soigner les conséquences du dérèglement climatique, contribuent elles-mêmes à rendre malades ceux dont elles sont censées s’occuper ?

« La filière ne doit pas générer ses propres malades », répond Dominique François, chargé de mission développement durable (1) à l’agence régionale de santé (ARS) Aquitaine Limousin Poitou-Charentes. Or, les 3 200 établissements de santé et les 32 000 établissements et services médicosociaux possèdent un immobilier conséquent (respectivement, 60 millions de m2 et entre 30 et 40 millions).

Ils achètent beaucoup (17 milliards d’achats en 2007) et jettent autant (1 050 kg/lit/place/an), émettent des gaz à effet de serre (GES) et, selon l’Ademe, consomment en moyenne 12 % de l’énergie consommée par le secteur tertiaire, et entre 400 et 1 200 litres d’eau/jour/lit. Ils causent de nombreux déplacements, notamment ceux des 2,2 millions de personnes – ETP – qu’ils emploient.

L’arsenal ...

REFERENCES


CHIFFRES CLES

  • + 90 % des indicateurs de suivi de la Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020 sont préoccupants sur les enjeux écologiques et les risques sanitaires environnementaux.