Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

CRISE INDUSTRIELLE

Les collectivités territoriales mobilisées pour les abattoirs AIM

Publié le 30/01/2015 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Régions

Le conseil général de la Manche et le conseil régional de Basse-Normandie ont validé le renfort du soutien aux abattoirs industriels de la Manche, les AIM, en redressement judiciaire, lors d’une session extraordinaire, le 23 janvier.

L’engagement de l’argent public repose toutefois sur l’hypothèse d’un projet de reprise fiable. A ce jour, les repreneurs potentiels des Abattoirs industriels de la Manche (AIM), qui embauchent près de 600 personnes en France, ont un délai supplémentaire pour déposer leur offre, jusqu’au 12 février au lieu du 29 janvier initialement fixé.

Depuis la mise en redressement judiciaire des abattoirs, le 6 janvier 2015, plusieurs offres se sont fait connaître, mais le seul projet de reprise estimé crédible serait en discussion entre les sociétés de salaison Brient et Loste-Tradi. L’incertitude cependant n’entame pas la volonté des élus locaux de renforcer leur soutien aux AIM, pour y faciliter la reprise d’activité.

Le conseil général de la Manche et le conseil régional de Basse-Normandie sont présents à leurs côtés depuis 2013, depuis une première alerte sur la fragilité des AIM : avance remboursable de 700 000 euros, garantie de 3 millions d’euros sur des emprunts bancaires, rachat pour 8 millions d’euros des bâtiments industriels via une société d’économie mixte créée par le département, la région et la Caisse des dépôts (et quelques actionnaires privés) en décembre 2013, la SEM IMAGINE (IMmobilière AGro-INdustrielle et Economique) au capital de 5 millions d’euros.

Soutenir la mutation de la filière viande

Le climat économique et les difficultés auxquelles est confronté le secteur agroalimentaire, en particulier la filière viande française, ont plus globalement incité cette intervention par la création d’une SEM « ciblée sur l’immobilier agroalimentaire et industriel » et qui « participe pleinement à répondre à ces besoins et nous permettra d’atteindre cet objectif ». Laurent Beauvais, président de région et Jean-François Le Grand, président du conseil général de la Manche, déclaraient alors : « Il est de notre rôle de valoriser une filière qui participe des fondations économiques de notre territoire bas-normand ».

Le propos reste d’actualité et le 23 janvier, les conseillers généraux et régionaux ont validé un engagement de plus « en élargissant la capacité d’intervention de la société d’économie mixte IMAGINE » et en votant pour une augmentation du capital de la SEM, portant son capital social à 6 670 700 euros.

Jean-François Le Grand, président du conseil général de la Manche, souligne bien que la SEM a vocation à soutenir et à développer l’agroalimentaire dans son ensemble et pas seulement des AIM. Toutefois : « L’urgence est AIM. Cette augmentation de capital nous permettra le cas échéant d’intervenir en accompagnement de la reprise. » Dès lors que le projet de reprise sera pérenne et sérieux donc.

Sur les rangs des repreneurs étaient évoquées deux propositions chinoises, mais jugées peu fiables. S’il y avait fermeture des AIM, 1500 emplois directs et indirects seraient concernés.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les collectivités territoriales mobilisées pour les abattoirs AIM

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement