Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Méthodologie

Concours : comprendre l’intitulé du sujet en 4 étapes

Publié le 19/12/2021 • Mis à jour le 07/01/2022 • Par La Rédaction • dans : Conseils méthodologiques

concours
©WavebreakmediaMicro - stock.adobe.com
Quelle que soit la nature de l’épreuve écrite du concours, le candidat doit absolument consacrer du temps à l'analyse de l'énoncé du sujet. Une phase déterminante pour le traiter conformément aux attentes du jury. L'exercice exige de l'entraînement. On vous propose une marche à suivre et des exercices à travers des annales.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Composition, note ou rapport sur dossier, assortis ou non de propositions opérationnelles, réponses à des questions courtes…  Dans tous les cas, les épreuves écrites des concours et examens de la fonction publique territoriale visent à évaluer des savoirs et des savoir-faire liés à l’exercice de vos futures fonctions.

Il vous faut démontrer votre capacité à exploiter des connaissances supposées acquises (par l’expérience et/ou une bonne prépa’) sur un sujet, un domaine donné, et à les restituer avec vos propres mots, et sous une forme précise.

Pour vous, la réussite se joue au cours de la première phase de l’épreuve, lorsque, après avoir analysé l’énoncé du sujet, vous devez en comprendre l’intérêt et les enjeux. Et de là, dégager une problématique précise, donc bâtir un plan cohérent…

Si vous négligez cette première phase, vous risquez le hors-sujet, pour tout ou partie de votre copie. Ce qui fait chuter la note, sachant qu’au-dessous de 5/10, vous êtes éliminé.

Pour vous aider dans cette analyse primordiale du sujet, nous vous proposons une méthode en quatre étapes successives.

Analyse du sujet, étape 1 : définir la période

Le libellé du sujet peut mentionner soit des dates, soit des périodes, de façon directe ou allusive.

La définition de la période concernée n’est, dans aucun cas, évidente : elle doit donc toujours être décryptée, l’analyse permettant de savoir ce qui justifie, par rapport au sujet, la cohérence de la période.

Il faut donc identifier avec précision les limites de la période et en exposer l’unité.

Exemple : un sujet intitulé « L’acte II de la décentralisation » renvoie à la période 2003-2004 durant laquelle le gouvernement Raffarin a fait voter une série de lois relatives à la décentralisation : la loi constitutionnelle du 28 mars 2003 relative à l’organisation décentralisée de la république, la loi organique du 1er août 2003 relative au référendum, la loi organique du 1er août 2003 relative à l’expérimentation par les collectivités territoriales, la loi organique  du 29 juillet 2004, prise en application de l’article 72-2 de la Constitution, relative à l’autonomie financière des collectivités territoriales, et la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales.

 

Analyse, étape 2 : définir l’espace

Même préalable : il n’y a jamais d’évidence dans l’énoncé du sujet et l’espace concerné doit toujours être défini.

Cet espace peut prêter à discussion : l’occident, l’Europe, le tiers-monde, par exemple, sont des notions géographiques et politiques qui nécessitent une définition précise qui est en même temps un choix clairement assumé dans la copie.

Comme pour la période, la prudence impose de choisir le plus souvent une définition large de l’espace concerné. En droit communautaire, un dossier « Comment préparer les concours de la fonction publique », un sujet sur « l’espace Schengen » n’englobe pas l’ensemble des pays membres de l’Union européenne.

 

Analyse, étape 3 : définir les notions

Il convient ici d’être extrêmement précis. Tous les termes doivent être définis d’abord positivement, puis, pour éviter ensuite le hors sujet, de façon négative : pourquoi « Les paysans » et non « Les ruraux ? » ; pourquoi « La démocratie » et non « La république ? ».
Beaucoup de copies « tombent » dans le hors-sujet, faute d’une analyse faisant appel à une définition négative.

 

Analyse, étape 4 : définir le type d’approche

Le sujet relie la période, l’espace et les notions par des mots, verbes ou « mots-outils » dont le choix est extrêmement important.

Ainsi, « Les Etats-Unis et la guerre froide » n’est pas le même sujet que « Les Etats-Unis dans la guerre froide ». La conjonction « ET » implique l’étude de relations réciproques (on peut inverser les notions qui s’articulent autour d’elle) : dans l’exemple précédent, la copie doit non seulement montrer comment les E.-U. ont pesé sur la guerre froide mais aussi comment celle-ci a influé sur l’histoire des E.-U. « Etre français de 1939 à 1945 » est un sujet différent de « Les Français de 1939 à 1945 ». Le candidat doit donc définir avec soin l’orientation du sujet à partir de ces éléments lexicaux : les hors sujets sont souvent liés à une certaine négligence dans leur analyse.

 

Entraînez-vous, grâce aux annales des concours !

Et si vous passiez à la pratique ! On vous propose trois sujets de concours, issus des annales des centres de gestion de la fonction publique territoriale.

Concours Attaché territorial, 2018

  • Epreuve de composition (4 heures, coeff. 3). Intitulé du sujet : « Des collectivités territoriales « trop dépensières » : une fatalité ? ».
  • Rédaction d’une note ayant pour objet de vérifier l’aptitude à l’analyse d’un dossier soulevant un problème d’organisation ou de gestion rencontré par une collectivité territoriale (4 heures, coeff. 4).
    Intitulé : « Attaché territorial, vous êtes chargé(e) de mission auprès du directeur général adjoint (DGA) au développement et à l’attractivité de la métropole d’Admi-métro (380 000 habitants). Le président, qui est également maire de la ville-centre, a récemment été reçu par son homologue maire d’une métropole d’un État frontalier de la France, membre de l’Union européenne. Enchanté de sa visite et des échanges noués, qui ont mis en évidence plusieurs problématiques d’intérêt commun (économie, culture, enseignement supérieur, environnement…), il entend développer avec cette ville des relations plus institutionnalisées. Dans ce contexte, le DGA vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des éléments du dossier, une note sur l’action internationale des collectivités territoriales. »

Concours Rédacteur territorial principal de 2e classe, 2015

  • Epreuve de rapport technique avec propositions opérationnelles (3 heures, coeff. 1) . Intitulé : « Vous êtes rédacteur territorial principal de 2e classe, responsable du service éducation/petite enfance, au sein de la Commune de RESTAURE (15 000 habitants, 200 agents). La commune gère directement la restauration scolaire avec une cuisine centrale municipale qui prépare les repas de ses 5 groupes scolaires comprenant chacun une école maternelle et une école élémentaire (maternelles et élémentaires).
    Dans un premier temps, le Directeur général des services vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents un rapport sur les enjeux de la restauration scolaire dans les écoles primaires (maternelles et élémentaires)./ 8 points
    Sensibilisée aux questions éducatives, de santé et d’environnement, l’équipe municipale souhaite à la fois mettre en place une restauration scolaire « bio », et privilégier les circuits courts avec des produits d’origine locale. Dans ce cadre et dans un deuxième temps, le Directeur général des services vous demande d’établir des propositions opérationnelles visant à atteindre ces objectifs. /12 points

 

 

Décryptage du sujet : quelques conseils pratiques

L’ensemble de ce travail doit être mené au brouillon. Si la durée de l’épreuve est de trois heures, n’hésitez pas à y consacrer au moins une heure.

# Recopiez l’intitulé du sujet sur une feuille de brouillon.

# Définissez chaque terme de l’énoncé, précisément, en indiquant les différentes acceptions possibles.

# Soulignez les marques du singulier, du pluriel, les conjonctions de coordination.

  • Singulier / pluriel. Est-il question de « la juridiction administrative » ou « des juridictions administratives ». Le singulier appelle une réponse théorique, tandis que le pluriel commande de présenter de façon plus détaillée chaque juridiction.
  • La conjonction « ET » indique souvent que le correcteur attend une comparaison.

Respectez les règles du jeu

  • le nombre de mots exigé,
  • la façon dont ils sont comptabilisés,
  • l’autorisation ou non des citations,
  • la présence obligatoire ou non d’un titre, etc.

Pour les épreuves de réponse à des questions courtes, selon que l’énoncé du sujet est de type « question de cours » ou de type « question de réflexion », les attentes du jury peuvent être très différentes.

Pensez-y !

 

Prépa concours Toutes les filières

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Concours : comprendre l’intitulé du sujet en 4 étapes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement