Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Police municipale : l’AMF s’oppose à l’extension des compétences

Publié le 04/03/2010 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la une, A la une emploi, Actu Emploi, Actu prévention sécurité, France

Jouant la carte de la prudence et prenant à contre-pied les rumeurs entretenues par des « fuites » dans la presse, Claude Guéant n’a en réalité annoncé aucune mesure nouvelle.
Jouant la carte de la prudence et prenant à contre-pied les rumeurs entretenues par des « fuites » dans la presse, Claude Guéant n’a en réalité annoncé aucune mesure nouvelle. PHOVOIR
L'AMF s'est officiellement opposée le 4 mars à l'extension des compétences des policiers municipaux prévue par la LOPPSI et justifie ainsi son refus de répondre aux revendications sociales des syndicats.

La colère est montée d’un cran chez les policiers municipaux. Alors que le secrétaire d’Etat chargé des collectivités locales, Alain Marleix espère faire aboutir son protocole destiné à «moderniser les polices municipales et rurales», l’intersyndicale (Fo, Cfdt, Unsa, Fa-Fapt, CGT) a annoncé, le 3 mars, qu’elles ne signerait pas le projet «en l’état» en raison de l’absence de volet social dans le projet du gouvernement. Nous disons au gouvernement : assez de charger la barque des compétences sans aucune contrepartie sociale, ont-ils clamé d’une seule voix, en se référant aux nouvelles prérogatives que le projet de loi d’orientation et de programmation pour la sécurité intérieure (Loppsi), actuellement examiné par le Parlement, entend leur confier.

Un «transfert de compétences» auquel l’Association des maires de France (AMF) s’est officiellement opposée, à l’occasion d’un bureau réuni le 4 mars, justifiant ainsi son refus de répondre aux revendications sociales des syndicats.

« Opposés à ce désengagement croissant qui vise à compenser les baisse d’effectif de la police nationale »

Françoise Descamps-Crosnier, maire (PS) de Rosny-sur-Seine (78), présidente du groupe de travail FPT à l’Association des maires de France a affirmé que l’AMF s’oppose très clairement à l’extension des compétences contenues dans le projet de Loppsi que vient d’adopter l’Assemblée nationale.

Elle a également considéré que la sécurité publique est une mission régalienne qui doit être assuré par l’Etat. Certes, les collectivités ont un rôle à jouer, mais nous sommes opposés à ce désengagement croissant qui vise notamment à compenser les baisses d’effectifs de la police nationale par de plus grands pouvoirs aux policiers municipaux, a t-elle précisé.

S’appuyant sur ces arguments, l’AMF estime donc qu’elle ne peut pas répondre favorablement aux revendications syndicales et se dit contre toute revalorisation indiciaire, qui, au demeurant, ne peut pas être traitée de façon catégorielle mais à l’échelle de la FPT dans son entier.

Toutefois, s’agissant du seul protocole proposé par Alain Marleix, le bureau de l’AMF a approuvé ses mesures phares : fusion des cadres d’emploi de police municipale et de garde champêtre et création de pôles de formation regroupés.

L’intersyndicale a quant à elle appelé les personnels à entrer dans l’action pour peser sur leur avenir.

Cet article est en relation avec le dossier

24 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Police municipale : l’AMF s’oppose à l’extension des compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Nice

05/03/2010 12h06

Y en a marre !!!! quelle honte de traiter les PM comme ca !!!

Xavier NELSON

05/03/2010 08h31

Les Maires vont-ils enfin comprendre que les policiers municipaux ou plutôt leurs « représentants », veulent devenir des gendarmes ou des policiers nationaux, définir eux-mêmes leurs missions, et échapper aux taches de proximité qu’ils méprisent le plus souvent.
Les policiers municipaux sont les fonctionnaires territoriaux les mieux payés aujourd’hui, ne donner une nouvelle fois qu’à eux serait vécu par les autres filières comme une provocation.

DD

05/03/2010 11h24

Je suis tout à fait d’accord.
Les PM sont très bien payés. Certes la grille indiciaire est la même pour tous les agents de catégorie C mais les primes sont plus que correctes étant donné les missions qu’ils remplissent (essentiellement mettre des PV, faire des contrôles d’identité et se promener en voiture!) d’autant plus qu’ils savent se rajouter des heures supplémentaires à la pelle et arrondir leur nombre au-dessus!
Une question à tous les PM : si vous êtes si mécontents de vos statut et salaire pourquoi avoir choisi la FPT et pas la police nationale ou la Gendarmerie?
Et un conseil : passez les concours!

USPPM

01/09/2010 08h16

Et bien il y en aura des inepties rédigées !
les APM ont des missions définies par le CGCT et sont APJA ils sont employé par le maire mais ils dépendent aussi des Prefets et le Procureurs puisqu’ils ont un double agrement.
Leur role ne se borne pas à faire du stationnement ou à « se pavaner » ils travaillent aussi en collaboration avec les force de l’Etat (conventions de coordination).
Quant à sous entendre qu’ils sont sur-payés, cela relève de l’insulte !
Un autre point comment se fait-il que depuis la mise en place de la « passerelle » un nombre considérable d’agents de la FPE ou de la gendarmerie intègrent les services de police municipale, ceux-ci manquent-ils de competences, pour passer les concours ?
Il faudrait arreter de croire que la police municipale est un refuge d’ignares, de frustrés et de bras forts ou peits copains du maire, nous sommes en 2010 et les policiers municipaux sont de plus en plus formés et compétents, n’en déplaise aux détracteurs qui souvent apprecient leurs interventions en ce qui concerne le bon ordre, la sécurité, la salubrité et la tranquilité publique sur un plan local, sans préjudice de la compétence des forces de l’ordre de l’Etat (pouvoirs de police du maire)…
Cordialement

PM

05/03/2010 02h53

Tiens renseigne toi un peu avant de dire n’importe quoi !
Tous les PM passent un concours d’entrée pour avoir d’abord non pas un emploi, mais un diplôme. A eux ensuite de trouver une mairie qui leur paye un Formation Initiale d ‘Application. Il suivent une formation ensuite de 6 mois avec stages pratiques d’observation dans différents services travaillant en relation avec eux, et stages pratiques d’application dans leur service.

En ce qui concerne les salaires, ils sont à la discrétion des maires, certains donnent des primes, et d’autres non. Il n’y a pas de cadres obligatoires et c’est la foires dans les différentes PM de France. Alors que dans les autres Fonctions Publiques (d’Etat ou Hospitalière) c’est une fois pour toute gravé dans le marbre.

La Police Municipale est une filière récente et la plus mal perçue que ce soit par les élus, les administrés, ou même pire les politiques qui font voter des lois les concernant sans connaitre aucune de leur prérogative. Et ça c’est le pire.

De plus, si ils ont choisi la PM, c’est pour la proximité et le travail différents de la PN et la GN. Ils n’ont pas demandé à avoir de plus en plus de compétences. Ils font avoir ce que l’Etat se désengage de faire, et tout ça avoir toujours la même considération des politiques (c’est à dire aucune, voir noël mamère !) et les même grilles salariales, sans les avantages !

Alors avant de parler dans le vide, renseigne toi un minimum. Ils veulent des prérogatives mais aussi un volet social !

dje992

05/03/2010 09h45

Ah bon les policiers municipaux sont les fonctionnaires territoriaux les mieux payés????
Ben je serais curieux de voir ça.
Pour information il me semble que les émoluments des sapeurs pompiers sont pas mal non plus, de même que ceux des employés de certaines communautés d’agglomérations.

Alors même si je ne vais certainement pas me plaindre de mon salaire eu égard à ce qui se pratique dans le privé à niveau d’étude équivalent, j’estime que vu la pénibilité du travail et le manque de reconnaissance aussi bien des citoyens que des élus, une compensation d’ordre pécuniaire n’est que la moindre des choses.

Quand à la réaction je la trouve très disproportionnée considérant que la loppsi ne vise qu’à donner encore plus de prérogatives aux agents de police municipale sans contrepartie financière. Depuis 1999 et la première véritable loi reconnaissant la police municipale, les prérogatives se sont accumulées ce qui n’a pas été le cas du volet social.
Considérant que dans ma colectivité, je travail en 3×8 et ne passe qu’un week end (samedi et dimanche sans vacation) tous les 2 mois en famille, j’estime mériter une rétribution supérieure à l’employé municipal lambda…

B1200

05/03/2010 09h01

He, tu m’as l’air bien renseigné sur la rémunération des PM !
Je te rappelle que 95% des APM sont de catégorie C, et qu’au dessus il y a encore les B et A et biensur les A+.
je suis pret a echanger mon salaire contre n’importe quelle filière de catégorie B ou A, sans la moindre hesitation !!!
Ah encore une question, les autres filières, quels sont les risques qu’elles prennent au cours de leurs missions ?
Se faire mal avec un stylo ? ou se bloquer le dos en se levant trop brutalement de leur fauteuil ?
Allez changes de source ou va voire nos grilles indiciaires !!

brigadiervince

05/03/2010 10h54

l’heure est au coup de sifflet, mais pour protester et être enfin écouté.

TX DVD

05/03/2010 10h57

Les salaires en police municipale sont dérisoires quant aux risques encourus quotidiennement. Le travail fait chaque jour, notamment dans les agglomérations, est équivalent aux policiers nationaux. Une différence flagrante d’environ 300€/mensuel est à noter. Les forces étatiques se désengagent dès lors qu’une ville a un service de police municipale. Une revalorisation des grilles indiciaires s’imposent d’autant plus que la prime de police d’un policier municipal n’est même pas pris en compte pour le calcul de la retraite.

Nanard

05/03/2010 01h18

Depuis années l’Etat se désengage
– L’équipement : c’est fait
– La sécurité sociale : c’est en cours
– l’Etat ne paye pas ses dettes, fait cadeau des charges aux grosees entreprises et pour être sûre de la couler a créé la CMU –
Moralité plus tu paye, moins tu as, tu ne payes pas tu as tout gratuit.
La Police et la Gendarmerie c’est en cours
– Les Pompiers c’est fait
– La justice : c’est en cours pour 3 raisons : 1° ) Supprimer les Juges d’instruction pour protéger les politiques – 2°) Ne pas augmenter le nombre de magistrats – 3°) Bien servir les Avocats dont une partie sont au pouvoir et également parce qu’ils rapportent de la TVA –
Pourquoi les politiques de tous bords sont ils à fond sur l’écologie ? Parce que c’est une mane financiaire considérable – (rien à faire du climat et de plus c’est un leurre) – Pourquoi les politiques sont ils à fond sur la sécurité routière ? Parce que c’est une mane financiaire considérable – (Rien à faire de nos vies) –
Bien sûr que les Polices municipales peuvent avoir de nouvelles prérogatives, mais pas au détriment des finances des collectivités locales – Cela doit rester complémentaire du rôle de l’Etat.
A ce jour, il faut faire rentrer un maximum d’argent dans les caisses de l’Etat afin que les politiques puissent se gaver.
Conclusion : Notre Président prend aux pauvres pour donner aux riches.

Nicolas

05/03/2010 01h22

Les polices municipales sont un cache misère de l’incapacité des pouvoirs publics à régler les problèmes de la société !
Tout va mal, on sort des réformes dans tous les sens…
Une 3ème force de police mais pourquoi faire ?
La Police Municipale c’est juste une affaire de prestige pour la plupart des maires et surtout beaucoup d’argent pour pas grand chose,

Gaslou

05/03/2010 02h51

Que de vérités dans ces commentaires, n’en déplaise aux PM,

respect

05/03/2010 03h03

le problème n’est pas de passer un autre concours c’est que nous sommes payés pour effectuer certaines missions et que depuis certaines années (1999) on nous a attribué des missions supplémentaires qui étaient attribuées à la police nationale ou aux gendarmes. donc c’est à juste titre que l’on demande une revalorisation de nos salaires. je ne connais pas votre métier mais si l’on devait vous donner des missions qui incombaient à un autre mieux payé vous demanderiez une compensation salariale..non!…
La gendarmerie a demandé une revalorisation en 2000 la PN en a aussi obtenu alors pourquoi en territorial on ferait le boulot de l’Etat sans en demander une compensation.
On ne peut aller contre l’évolution de notre société.
la gendarmerie a eu son évolution ainsi que la police nationale c’est au tour de la police municipale que l’on soit pour ou contre nous la subissons.
Nous payons assez d’amende auprès de l’europe car nous avons une police militaire car nous mettons des freins à ces réformes inévitables.
regarder la belgique, elle a saisi l’affaire Dutrou pour réformer entièrement ses institutions …on y viendra …

bandit 1200 s

05/03/2010 04h48

Bonjour
Je rappel à toutes fins utiles que la police nationale n’est en autre que la police municipalisée depuis moins d’un siècle, de manière générale. En France, rien n’a été inventé! Si cette police ex municipale a été nationalisée à l’époque (sauf les commissaires) c’est en partie pour les mm raisons. La mode maintenant s’est de décentraliser. La PM ne revendique pas de prérogative supplémentaire au contraire. Mais il faut bien avouer que si les PM en sont là, c’est aussi la faute de la PN qui s’est débarrassé des tâches comme la sortie des écoles, les marchés etc.Tout ce qui est de proximité. Maintenant autour des plaintes contre X . Ca les ennuis aussi. Donc on refile çà à la PM. Normal que le salaire soit équivalent.

GLEBRETON

05/03/2010 05h28

Bonjours à toutes et tous,
Je suis fonctionnaire de l’Education nationale de catégorie C en retraite. 37 ,5 annuités (eh oui, j’ai eu cette chance !) ; dernier salaire net : 1580€ ; retraite : 1390€. J’ai 63 ans. Ces précisions ne sont pas inutiles pour lire la suite.
Je viens de lire l’ensemble des messages et voilà ce que cette passionnante (si, si, je suis sincère) lecture m’inspire.
Tout d’abord, je suis sidéré par le ton et les propos tenus qui sont souvent sur le fil rouge (concernant la Police, ligne blanche serait plus appropriée) de l’insulte ou de la diffamation !
Comment pouvez-vous, ne vous connaissant pas, vous tutoyer, vous invectivez de la sorte et qui plus est sur un site public !
Ne comprenez vous pas que vous faites par là même le jeu de vos « patrons » qu’ils soient politiques nationaux ou territoriaux. « Pendant qu’ils se bouffent le nez entre eux, nous on peux continuer nos petites affaires tranquillement et à leur tondre la laine sur dos »
Ne croyez-vous pas qu’il serait beaucoup plus sage de vous assoir tous autour d’une table et de discuter. Je suis convaincu que vous trouveriez de bonnes raisons d’aller coude à coude à la bagarre et vous deviendrez subitement fort parce que crédibles.
Une occasion vous en ai prochainement donnée : le 23 MARS ! Et au côté du Privé en plus !
Que l’on soit ouvrier ou employé ou retraité du Privé ou du Public, nous sommes toutes et tous dans la même galère et ce n’est surtout pas le moment de se tromper d’adversaire ! Et qui sont-ils ces adversaire, sinon, Sarkozy, Fillon, Woerth, Darcos (pour ne citer que les principaux, car c’est tout le Gouvernement), Parisot, les actionnaires et financiers de tout poil !
Mes chers collègues, j’espère vous rencontrer le 23 Mars ! En tout cas moi j’y serais…
Bien cordialement.
Gilles, un breton.

bandit 1200 s

05/03/2010 05h51

Vous avez tout à fait raison cher collègue. Cependant à l’époque de la gauche, rien n’a été fait également pour la PM. Les personnalités politiques que vous énumérés ne font pas mieux que les autres, ça je vous l’accorde. Le problème s’est qu’il dure depuis fort longtemps d’ou le ras bol des PM.

jeanseb

05/03/2010 05h51

Je serais curieux de voir le resultat et la tête des fonctionnaires des forces de police nationale et gendarmerie si les polices municipale de la France entière n’effectuaient que des missions de proximité!Fini les missions pesantes comme les mises en fourrière et les verbalisations à la demande et sur l’humeur des administrés!!Finis la régulation des traffics routiers, les relèves de nos homologues de la police nationale sur des point fixe de securisation comme les incendies, accidents, incidents, les encadrements de manifestations publiques…etc. Si la police municipale n’est pas reconnus financièrement, alors laissons toutes ces tâches pénibles souvent ingrates aux forces de l’état, ça va pas être bon pour leur moral!!!
Quant à nous, allons nous « promener gentillement » dans le centre ville, devenons relax et arrêtons de répondre aux caprices des élus. Ecartons nous des problèmes tant que possible, ne nous substituons plus aux forces de sécurité, repercutons tout le travail aux gardiens de la paix ou gendarmes.Voilà après cela, ont pourra dire qu’on est payé normalement comme d’autre agent de categorie C.

X. NELSON

05/03/2010 06h39

Il y a un problème général avec les PM. Ces services sont « mal nés », à l’époque du vote FN , les communes, surtout du sud, se sont dotées de PM à toute vitesse, en leur confiant des missions qui ne leur appartenaient pas. Avec le temps, on a créé des services qui ont tendance à échapper aux élus; des frustrés majoritaires, qui sont une des principales sources de contentieux.

Nice

06/03/2010 01h11

A l’appel de
l’intersyndicale, mobilisez vous, de nombreuses actions ont été
programmées et vont voir le jour le 1e Avril…. l’AMF et le
gouvernement REFUSE notre volet social et continuent de nous prendre
pour des ….. ; êtes vous prét a subir ou a réagir? rapprochez vous de
vos délégués syndicaux pour les informations. …copier coller sur votre statut et faites tourner

bandit 1200 s

07/03/2010 07h22

Vous n’avez pas tout à fait tord X.NELSON la faute à qui ? pas aux PM qui ne font qu’exécuter les ordres. Les gens à tord ou à raison réclamaient de la sécurité que l’Etat n’était pas capable d’assurer. Se sont les mm élus de mairie qui votent les lois au Sénat et au Parlement.
Se sont les mêmes qui se contredisent selon où ils se trouvent. Le lundi en Mairie s’est non, le mardi au Sénat ou à l’assemblée nationale c’est oui….Le Général De Gaulle disait des Français que c’était un peuple très difficile à gouverner. Il n’avait absolument pas tord !!

david

08/03/2010 09h13

l’avancée sociale ne pourra se faire lorsque nos compétences augmenteront alors OUI aux nouvelles compétences.
un adjoint de sécurité à la police nationale à 1200 euros de salaire avec un peu plus de pouvoir qu’un agent de police municipale.
Alors réfléchissons avant de foncer tête baissé

Michel Laszlo

09/03/2010 03h19

Non à cette extension des compétences de la police municipale, qui va faire d’eux des supplétifs sécuritaires aux pouvoirs exorbitants, sous le seul « contrôle » de leurs élus ! Ensuite ce sera le tour des agences de sécurité privées, puis celle de « vigilants » ou de milices privées telles qu’on les voit se développer dans certaines villes d’Italie… La loi LOPPSI 2 contient d’autres dispositions inquiétantes, qui peuvent très vite devenir attentatoires aux libertés républicaines !

asvp

30/03/2010 09h08

Et bien que dire des pauvres c.. d’ASVP qui sommes reconnu ( aucun statut )par rien et mal traité par tous et surtout trés trés mal payé avec des CDD sniffff sniffff et re snifffff

alkat

11/10/2010 05h12

je regrette de plus en plus d’avoir choisi ce métier: aucune reconnaissance, le commandement confié à des élus qui n’y connaissent strictement rien, des connaissances demandées bien au delà des avantages sociaux accordés et un écart de revenus astronomiques d’une commune à l’autre. tout cela est inacceptable. je en f.i.a on vous expose que vous êtes une force de police à part entière. Que nenni. Vous êtes l’employé de la commune qui donne trop de boulot à l’opj ( ce dernier n’étant pas toujours au courant du rôle qu’il devrait tenir pour vous), qui fait le plus d’heures, à qui on pose toutes les colles réglementaires, qui doit être dispo pour le funéraire avec une paye égale aux autres (ceux qui finissent à l’heure tous les jours, qui n’ont pas obligatoirement de qualifications particulières et qui surtout débranche le téléphone à la maison.) Un formateur nous exposait au mois de juin les salaires pratiqués pour les gardiens de police municipale dans sa commune: j’ai eu l’amer regret de constaté que j’avais 800 euros de moins par mois!!!!!!!! OUI à l’uniformité nationale des salaires de PM avec des à taux fixes.

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement