Urbanisme

Affichage publicitaire : Villeurbanne, pionnière de l’antipub

| Mis à jour le 30/05/2016
Par • Club : Club Techni.Cités

Depuis une dizaine d'années, Villeurbanne a mis en œuvre la limitation de la publicité urbaine afin d'améliorer la qualité du cadre de vie de ses habitants.

fichage publicitaire villeurbanne G Michallet/Ville de Villeurbanne

Alors que la ville de Grenoble a annoncé récemment vouloir mettre un coup d'arrêt à l'affichage publicitaire, celle de Villeurbanne avait pris une telle décision dès 2001. L'occasion pour le Club technique de revenir sur cette expérience et d'en tirer les enseignements.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Quand Grenoble fait le buzz en s’attaquant aux panneaux publicitaires, Villeurbanne rappelle volontiers qu’elle est, depuis longtemps, passée à l’action. C’est dès le mandat 2001-2008 que cette municipalité a fait de la réglementation de la publicité l’un de ses axes forts. Dix ans après l’adoption d’un nouveau règlement de publicité, la mairie estime avoir atteint son objectif en limitant l’impact financier. « Nos recettes publicitaires sont passées d’environ 110 000 euros par an à 22 000 euros en 2007, pour remonter à 66 000 euros aujourd’hui, grâce à la loi de modernisation de l’économie modifiant l’assiette des taux des taxes que nous avons appliquée dès 2009. En parallèle, dans la logique d’amélioration du cadre de vie, nous avons retravaillé la limitation de l’encombrement du domaine public par les chantiers et les terrasses. Ces deux sources de recettes nous apportent environ 110 000 euros par ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Sur le même sujet

Journée d'étude :

AFFICHAGE PUBLICITAIRE ET ENSEIGNES
Comment limiter la pollution visuelle

Lundi et mardi 23-24 mars 2015 à Aix-en-Provence

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Incendie de Lubrizol : le Sénat critique une « mauvaise information généralisée »

    « Cacophonie » des interventions ministérielles, « mansuétude » de l’administration en direction des industriels…, le rapport de la commission d’enquête du Sénat sur la gestion de l’Etat suite à l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen ne mâche ...

  • Comment sortir de l’impasse des conflits d’usage de l’eau 

    Alors qu’une nouvelle période de sécheresse se profile, la mission parlementaire sur les conflits d’usage de l’eau propose la création d’un fonds de paiement pour services environnementaux pour réorienter la politique agricole. Mais aussi d’accentuer les ...

  • Votre actu juridique du 28 mai au 4 juin 2020

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudences et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 28 mai et le 4 juin 2020. ...

  • Une plateforme web pour suivre le trafic routier

    Le Cerema a mis en place une plateforme web pour mesurer, quotidiennement, l’activité de tous les véhicules sur les routes non concédées. Objectif : comprendre l’impact du déconfinement et appréhender la reprise d’activité. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP