Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Médicosocial

Comment prévenir les risques de violence institutionnelle dans les établissements ?

Publié le 14/10/2016 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

question_sans_reponse-violence_institutionnelle-UNE
jamesteohart - Fotolia
La Cnape, fédération des associations de protection de l’enfant, a consacré une matinée à interroger la violence institutionnelle, à l’occasion des journées d’échange et de réflexion qu’elle organisait fin septembre sur le thème « La violence au cœur de l’accompagnement social : mythe ou réalité ? ». Docteure en psychopédagogie et directrice déléguée du Creai Rhône-Alpes, Éliane Corbet en a donné une définition très large allant des violences physiques à la violation des droits y compris quand l’usager ne reçoit pas de réponse à ses demandes. Pour s’en prémunir, les institutions doivent se centrer sur les facteurs de risque et rééquilibrer le travail social trop axé sur l’aide en s’attachant aux besoins. Regrettant que les politiques publiques soient trop cloisonnées, elle prône l’intégration d’un volet santé dans les projets d’établissement et de service.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Différentes écoles de pensée définissent la violence institutionnelle, subie par les usagers dans les institutions spécialisées, sociales et médicosociales et exercée par des professionnels ou par des usagers de l’institution entre eux.

Stanislaw Tomkiewicz, le premier (1982), en pointait la relativité et en donnait la définition encore retenue aujourd’hui : « toute action commise dans et par une institution, ou toute absence d’action, qui cause à l’enfant une souffrance physique ou psychologique inutile et/ou qui entrave son évolution ultérieure ».

Un usager sans réponse subit une violence institutionnelle

Éliane Corbet, docteure en psychopédagogie et directrice déléguée du ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment prévenir les risques de violence institutionnelle dans les établissements ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement