logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/316976/lamf-avance-linstallation-de-son-groupe-de-travail-laicite/

LAÏCITÉ
L’AMF avance l’installation de son groupe de travail « Laïcité »
Brigitte Menguy | Actu juridique | France | Publié le 21/01/2015 | Mis à jour le 03/02/2015

L’Association des maires de France (AMF) a installé officiellement, mercredi 21 janvier 2015, son groupe de travail « Laïcité ». Au programme : retours d’expériences, bonnes pratiques et conseils aux élus afin de rendre un rapport fin avril.

On a vu la semaine dernière, autour de la ministre Najat Vallaud-Belkacem, les associations d’élus mobilisées pour faire respecter la laïcité. Au-delà des discours et volontés affichés, l’Association des maires de France (AMF) a installé officiellement, mercredi 21 janvier 2015, son groupe de travail « Laïcité », co-présidé par Patrick Molinoz, maire de Vénarey-lès-Laumes et Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône.

Acté lors du 97ème congrès des maires de novembre, ce groupe de travail composé de 18 membres a vu avancer sa date d’installation suite aux tragiques évènements de ces dernières semaines. En effet, selon le vice-président de l’AMF, André Laignel, « le vivre-ensemble commence par le respect du principe de laïcité ».

Les réflexions de ce groupe de travail seront alimentées par les retours d’expériences des maires sur le terrain, tant sur les difficultés rencontrées que sur les initiatives locales mises en œuvre dans les services publics quels qu’ils soient.

Ainsi, tous les thèmes seront abordés : éducation, périscolaire, petite enfance, politique de la ville, formation des agents, financement des lieux de culte, sports, culture… et ce « au-delà des clivages politiques » rassure le président de l’association, François Baroin, qui a réitéré, ce matin sur Itélé, ses positions contre les mères voilées accompagnatrices de sorties scolaires.

Enfin, le groupe de travail aura toute latitude pour définir sa propre méthode qui aboutira à la rédaction d’un rapport prévu pour avril 2015 dont lequel figurera des propositions d’évolutions de la réglementation. A suivre donc.

POUR ALLER PLUS LOIN