Climat

COP 21 : l’Ile-de-France alloue 2 millions d’euros aux projets de mobilisation citoyenne

Par • Club : Club Techni.Cités

Flickr by CC Michel

Par l’intermédiaire des associations de tous secteurs, la région espère susciter l’intérêt du grand public pour la conférence internationale sur les changements climatiques qu’accueillera Paris en décembre 2015. Et, par là même, faire pression sur les négociateurs qui devront limiter le réchauffement climatique à 2 degrés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Vous êtes les relais rêvés entre le corps politique et les citoyens », déclarait Corinne Rufet, vice-présidente (EE-LV) de l’Ile-de-France chargée de l’environnement, de l’agriculture et de l’énergie, aux responsables associatifs venus assister, le 19 janvier 2015, à la présentation du« fonds climat » régional.

Doté de 2 millions d’euros, ce fonds soutiendra les actions menées par les acteurs associatifs et de l’économie sociale et solidaire pour mobiliser, « conscientiser » le grand public sur la lutte contre le dérèglement climatique, en amont de la 21ème conférence des parties (COP 21) à la convention « Climat » qu’accueillera Paris en fin d’année (du 30 novembre au 11 décembre au Bourget). « Les projets porteront sur la sensibilisation des Franciliens à la Cop 21 et viseront à organiser une vaste mobilisation citoyenne, expose Corinne Rufet. Ils émaneront des acteurs de l’environnement comme du sport, de l’art et de la culture, du développement économique, de la coopération décentralisée. »

Sans attendre les décisions des Etats – Parmi les actions mises en avant par la région, figure le village alternatif « Alternatiba », qui doit s’installer en septembre Place de la République à Paris. « Il s’agit de montrer les pratiques qui, au quotidien, permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre et ce, sans attendre les décisions des Etats, qui tardent », commente le promoteur du site – et ancien secrétaire national des Verts –  Gilles Lemaire.

« Sans la mobilisation citoyenne, la Cop peut accoucher d’une souris, met en garde Mounir Satouri, président des élus écologistes franciliens. Le ‘fonds climat’ sera une réussite si les projets émergent de tous les territoires (zones denses, périurbaines et rurales) et si l’implication des militants entraîne une mobilisation populaire. L’échec des précédentes Cop est largement imputable au poids des lobbies. Une mobilisation populaire massive peut contrer les pollueurs et infléchir les décideurs. »

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Construire sans clim’ pour les climats chauds

    Comment se passer de la climatisation sous les tropiques ? Un savoir-faire spécifique pour les climats chauds se concrétise aujourd’hui dans des bâtiments bioclimatiques exemplaires. Grâce à un microcosme local propice, La Réunion est devenue leader sur ce ...

  • Propriété et entretien de la voirie locale

    Si une voie privée qui appartient à des particuliers doit être entretenue par ses propriétaires privés, la commune peut soit par volonté, soit par obligation, entretenir une voie privée si elle est ouverte à la circulation. La recherche du propriétaire de la ...

  • Les TER des Hauts-de-France bientôt ouverts à la concurrence

    La Région Hauts-de-France a décidé de proposer à aux opérateurs concurrents à la SNCF une partie de son réseau TER, comme le prévoit la loi de juin 2018 sur le nouveau pacte ferroviaire, pour améliorer la qualité de service. Elle prend ainsi de l'avance sur ...

  • La gestion de la sécheresse au Cap peut servir d’exemple à d’autres villes

    Les phénomènes météorologiques extrêmes, comme le cyclone Idai, qui a récemment dévasté Beira (Mozambique) et l’ouragan Harvey qui a frappé Houston (États-Unis) en 2017, constituent des situations d’urgence climatique auxquelles les villes doivent de plus ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP