Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Social

Pour l’Uniopss, une rentrée avec un goût d’inachevé

Publié le 30/09/2016 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

« Un peu de stabilité nous ferait du bien », a déclaré Patrick Doutreligne, président de l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux, lors de la conférence de presse de rentrée sociale du 20 septembre. Il dresse le bilan d’un quinquennat à « l’actualité législative particulièrement dense, laissant parfois un sentiment d’inachevé avec un manque de cohérence, de lisibilité, des textes d’application qui tardent à voir le jour et des moyens insuffisants ». Tout en notant quelques avancées – le plan quinquennal de lutte contre la pauvreté – parfois insuffisantes – l’échec de sa territorialisation…

Fragilisation des finances des collectivités territoriales, mises en concurrence des associations avec les services à but lucratif limité, « un ovni de la loi sur l’économie sociale et solidaire », creusement des inégalités, crise des migrants, réforme des régions qui menace l’équité, risque de détournement des fonds de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, les sujets d’inquiétudes ne manquent pas…

« Un tableau ni rose, ni bleu », ironise Patrick Doutreligne, le président de l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss) qui déplore : « Le discours sur le coût du social, la confusion ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour l’Uniopss, une rentrée avec un goût d’inachevé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement