logo
DOSSIER : Grand Paris : un débat capital
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/312921/les-megas-projets-du-grand-paris/

Les mégas-projets du Grand Paris
Marion Kindermans | Dossiers d'actualité | Publié le 12/01/2015 | Mis à jour le 08/06/2016

Lancé en 2009 par Nicolas Sarkozy, les chantiers du Grand Paris sont multiformes, et formidablement complexes, pour des raisons différentes. Le premier d’entre eux : la construction institutionnelle de ce nouveau territoire, fait toujours l’objet de batailles entre l’Etat et les collectivités territoriales, malgré la création de la Métropole du Grand Paris par la loi Maptam du 27 janvier 2014. La construction du Grand Paris des transports et du logement fait appel, elle aussi, à de nouveaux partenariats entre les acteurs et surtout, à la mobilisation des crédits nécessaires à leur développement.

Transports new look pour le Grand Paris express

Cinq ans après le discours de Nicolas Sarkozy à la Cité de l’architecture et du patrimoine (29 avril 2009), qu’est devenu l’ambitieux projet de transformer l’agglomération parisienne en une grande métropole mondiale ? Ce chantier titanesque a progressé étape par étape. Un pool d’architectes en a d’abord dessiné les contours. Avec la loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, [1] Christian Blanc, alors secrétaire d’Etat chargé du développement de la région capitale, a lancé le réseau de transports, le futur Grand Paris Express.

La modernisation des lignes RER existantes et la construction de ce grand métro automatique de rocade coutera quelque 26 milliards d’euros. Il doit être réalisé en 2030.De quoi changer le quotidien des quelque 8,5 millions de voyageurs qui empruntent chaque jour le réseau de transports d’Ile-de-France.

Métropole du Grand Paris : un big-bang institutionnel

Une telle ambition ne peut se faire sans une gouvernance renforcée. La question institutionnelle est donc au cœur du chantier. Au terme de multiples rebondissements, la loi MAPTAM du 27 janvier 2014 [2] a créé un nouvel échelon en Ile-de-France : la métropole du Grand Paris (MGP).

Présentée parfois comme « un big bang institutionnel », cette entité doit voir le jour au 1er janvier 2016. Au total, ce mastodonte rassemblera 124 communes de la « Petite Couronne » (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne). Ce qui représente 6,5 millions de franciliens, soit plus de la moitié des habitants de la région.

Le Grand Paris du logement : un objectif ambitieux

L’objectif principal de la MGP est de résoudre le problème d’inégalité croissant de la région parisienne. L’institution se voit donc confier des compétences stratégiques : aménagement de l’espace métropolitain, politique locale de l’habitat, politique de la ville, développement et aménagement économique, social et culturel, protection et mise en valeur de l’environnement et politique du cadre de vie.

Dans le domaine du logement, point noir de la région parisienne, son rôle devra être prépondérant. Aujourd’hui, 36 000 logements sont produits par an. Insuffisant. La loi du Grand Paris du 3 juin 2010 se donne pour objectif d’en construire 70 000 (35 000 pour les besoins de la population actuelle, 25 000 pour les populations nouvelles et 10 000 pour les besoins liés à l’attractivité du Grand Paris.

Les nouveaux territoires du Grand Paris

A échelon exceptionnel, outil de gouvernance exceptionnel. La métropole du Grand Paris sera dotée d’une instance de décision : le conseil de la métropole, composé d’au moins un représentant par commune et d’un représentant supplémentaire par tranche de 25 000 habitants. La loi prévoit aussi la création d’un objet juridique ex-nihilo : le conseil de territoires, dont les élus seront aussi nommés par les conseils municipaux. Le conseil de territoires devrait administrer un périmètre de 300 000 habitants au moins. C’est le préfet de région qui devra fixer le contour de ces territoires par décret. Ce qui ne manquera pas de créer des débats.

CHIFFRES CLES

Agenda : 22 juin

Ne manquez pas la conférence Grand Paris organisée par la Gazette : comment relever les défis institutionnels, financiers et économiques de la nouvelle métropole.

Programme et inscription