logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/312845/le-paiement-en-ligne-suit-la-bonne-direction/

E-ADMINISTRATION
Le paiement en ligne suit la bonne direction
Gaëlle Ginibrière | A la Une finances | Actu experts finances | Publié le 12/01/2015

L’e-administration, c’est aussi encaisser directement ses recettes en ligne. Un système que de plus en plus de collectivités choisissent d’utiliser afin de faciliter les démarches des usagers, mais également pour leur propre bénéfice.

Depuis 2010, la direction générale des finances publiques (DGFIP) propose aux collectivités d’encaisser leurs recettes par le biais des titres payables sur internet (Tipi). Un créneau sur lequel se sont en outre positionnés d’autres acteurs, comme Paybox ou SP Plus de la Caisse d’épargne. A l’heure de la dématérialisation et du tout-numérique, l’un des enjeux est évidemment de moderniser l’image des administrations locales.

« Il s’agit pour nous d’être cohérents dans la modernisation de nos relations avec les usagers, puisque nous avons mis en place un espace personnel famille pour commander les repas de la restauration scolaire », confirme Bruno Leportier, chef du service « plateforme des familles » de la ville de Grenoble (157 400 hab.).
« Nous avons proposé en 2001 le paiement en ligne de la cantine, puis l’avons étendu en 2013 aux activités sportives, aux séjours de classe nature et au périscolaire, et en 2014 au conservatoire, à certains loyers…, poursuit-il. C’est aussi une façon ...

REFERENCES

Les principaux systèmes d'e-administration :

  • Tipi : le système est proposé depuis 2010 par la DGFIP aux collectivités. Le site internet de la collectivité renvoie vers celui, sécurisé, de la DGFIP, sur lequel s’effectue le paiement. Au 31 octobre 2014, 5 752 collectivités avaient adopté Tipi.
  • Paybox : la plate-forme, qui existe depuis le début des années 2000, annonce 20 à 30 nouveaux comptes de collectivité en moyenne chaque mois.
  • SP Plus : la solution proposée depuis 2006 par la Caisse d’épargne est utilisée par un millier de collectivités.


CHIFFRES CLES

+2 % : c'est la progression mensuelle moyenne du nombre de collectivités qui adoptent Tipi (lissée sur 12 mois), avec une accélération depuis septembre 2014.