logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/311252/politique-de-la-ville-myriam-el-khomri-dresse-un-premier-bilan-de-la-reforme/

ENTRETIEN
Politique de la ville : Myriam El Khomri dresse un premier bilan de la réforme
Delphine Gerbeau, Hervé Jouanneau | A la une | Actu expert santé social | Actu prévention sécurité | France | Publié le 12/01/2015

Après la publication de la nouvelle géographie prioritaire, la secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville, Myriam El Khomri, estime que "la réforme a commencé à porter ses fruits" et que "tous les partenaires sont en état de marche".

La réforme de la politique de la ville, engagée en 2012, vient de franchir un palier décisif avec la publication, au Journal officiel du 31 décembre 2014, de la nouvelle liste des quartiers prioritaires, en remplacement de tous les zonages existants (zones urbaines sensibles, quartiers CUCS, ZRU, etc.). Quel est l’enjeu de cette nouvelle géographie prioritaire ?

La nouvelle géographie prioritaire, initiée par mes prédécesseurs François Lamy et Najat Vallaud-Belkacem, fait passer le nombre de quartiers prioritaires de 2500 à 1500, dont 1300 en métropole et 200 en Outre-mer. Elle concerne désormais plus de 5 millions de citoyens.

L’ambition n’est pas de faire des économies, comme je l’entends parfois, car les moyens d’action de la politique de la ville sont sanctuarisés pour 2015-2017, mais bien de concentrer les moyens là où les besoins sont les plus importants. Notre objectif est de rassembler l’ensemble des services publics, élus locaux, professionnels, partenaires autour des projets ...