Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

Aquitaine. Un projet territorial pour préparer une agglomération dans le Marmandais

Publié le 01/10/2009 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La communauté de communes du Val de Garonne (CCVG, 31 communes, 49.951 hab.) se prépare à grandir pour devenir la deuxième communauté d’agglomération de Lot-et-Garonne.

Elle a présenté le 23 septembre dernier aux élus un projet territorial qui sera validé début 2010. «C’est un outil de pilotage de l’action de la collectivité sur le mandat 2009-2014. Pour le moment, nous sommes au stade de la validation des diagnostics et de définition des enjeux», a déclaré Philippe Pasquet.
Outre des mesures pour «favoriser le rebond économique», le projet traite la question de la santé et des personnes âgées dans un département rural et vieillissant. Cela passe par la création d’une Maison territoriale de santé (MST) et par une offre de logements adaptée aux besoins. La CCVG a ainsi lancé une OPAH-Energie, axée sur la performance énergétique des logements.

Il reste cependant plusieurs incertitudes liées à la suppression programmée de la taxe professionnelle et les atermoiements de la commune de Fauillet, peu pressée d’intégrer un EPCI alors qu’elle possède une bonne partie des terrains susceptibles d’être aménagés. Elle devra pourtant se décider car elle figure sur la liste des 19 communes isolées du Lot-et-Garonne. La préfecture de Lot-et-Garonne, qui a entamé des entretiens avec chacune d’entre elles, en rendra compte en novembre prochain.
Le statut d’agglomération permettrait à la CCVG de bénéficier de plus d’un million d’euros de dotations supplémentaires. Aujourd’hui, elle reçoit environ 1,3 million d’euros de DGF.

Prochain Webinaire

Numérique et services publics : saisir l'opportunité

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aquitaine. Un projet territorial pour préparer une agglomération dans le Marmandais

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement