Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elus

«Aller au bout de la décentralisation» – Interview de Daniel Delaveau président de l’ADCF

Publié le 01/10/2009 • Par Raphaël Richard • dans : A la une, France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une semaine après les départements et les grandes villes, l’Assemblée des communautés de France (ADCF) organise à son tour sa grande réunion annuelle. La 20e convention nationale de l’intercommunalité se déroulera les 1er et 2 octobre à Chambéry. Daniel Delaveau, président de l’ADCF, nous présente les enjeux qui sont évoqués à cette occasion.

Dans quelle ambiance pensez-vous que va se dérouler cette convention ?
Nous attendons une très forte participation qui est le signe de l’importance des enjeux concernant l’intercommunalité dans les réformes actuelles. Il y a une mobilisation forte autour de ces sujets marquée par deux sentiments : la nécessité de franchir une nouvelle étape dans l’intercommunalité. L’ADCF milite d’ailleurs pour des réformes et nous souhaitons que les choses avancent enfin.
L’autre sentiment est la forte inquiétude sur la dissociation entre la réforme des collectivités et celle de la fiscalité. Il ne sert à rien de discuter du rôle et de la place des collectivités si on ne travaille pas sur une réforme fiscale inscrite dans un projet plus vaste. On ne peut pas réduire les réformes fiscales à une simple question d’économie financière. Décomposer cette réforme en plusieurs textes risque de faire perdre de vue ses objectifs. Sur le fait intercommunal, cela va dans le bon sens, notamment sur l’achèvement de la carte. L’ADCF a plaidé pour ces réformes, il ne faut pas les reporter une nouvelle fois.
Cette convention marquera aussi le 20e anniversaire de l’ADCF, ce qui nous permettra de voir que l’intercommunalité s’est affirmée au fil des ans comme un acteur incontournable.

Le futur de l’intercommunalité sur la période 2009-2014 sera d’ailleurs l’objet de la première table ronde, qu’en attendez-vous ?
Avec la présence d’Alain Marleix (secrétaire d’Etat aux Collectivités locales, NDLR) et des présidents de l’Assemblée et du Sénat, nous pourrons faire connaitre les préoccupations des intercommunalités. Les grandes annonces ont été faites concernant la réforme des collectivités même si nous attendons encore des précisions. Le débat parlementaire devrait permettre d’avancer sur certains points.

Différents forums sont aussi prévus à l’occasion de la convention, quel est leur objectif ?
Un des messages que nous souhaitons faire passer lors de cet événement est la diversité du fait intercommunal. Les forums seront ainsi l’occasion d’évoquer des questions spécifiques relatives par exemple au fait rural ou à la gouvernance urbaine. Les intercommunalités seront au coeur de certains défis de demain, comme ceux fixés par la loi «Grenelle 2» en matière d’environnement. Un autre volet qui fera l’objet d’importants échanges concernera les finances : comment les articuler ?, la pérennité des ressources, etc. Il ne sert à rien de discuter de la répartition des compétences si nous n’avons pas les moyens de les exercer.

Qu’attendez-vous des ateliers et du débat qui sont organisés le deuxième jour ?
Ces ateliers sont très prisés car ils sont le lieu d’échanges et de confrontations d’expériences. Ils concernent l’urbanisme, la communication, les services publics, etc.
Le débat sur les politiques publiques fermera la boucle avec la première table ronde. Il sera l’occasion d’évoquer les besoins pour faire mieux vivre nos territoires et aller au bout de la décentralisation. Après les deux premières phases, il est nécessaire d’aller plus loin pour dépasser la crise et se préparer à différents défis comme ceux relatifs à l’environnement. Alors que l’Etat se désengage, les territoires ont un rôle à affirmer.

Pour en savoir plus
Téléchargez le programme de la Convention nationale de l’ADCF

Prochain Webinaire

Compétences numériques des agents territoriaux : état des lieux inédit et voies d’amélioration

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

«Aller au bout de la décentralisation» – Interview de Daniel Delaveau président de l’ADCF

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement