logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/307423/le-mediateur-va-au-contact-des-usagers-pour-denouer-des-situations-conflictuelles/

MÉDIATEUR SOCIAL
Le médiateur va au contact des usagers pour dénouer des situations conflictuelles
Emilie Lopes | Actu experts prévention sécurité | Portraits métiers prévention-sécurité | Publié le 08/01/2015 | Mis à jour le 05/01/2015

En complément voire en remplacement d'actions de répression, de plus en plus d’associations ou collectivités font le choix de la médiation. Peu reconnus, les médiateurs sociaux souhaitent néanmoins la création d’un vrai cadre d’emplois et la mise en place d’un modèle économique pérenne.

Selon une enquête menée en 2011 par le ministère de la Ville, le nombre de médiateurs sociaux travaillant en France était estimé à 12 000 à l’époque. Un chiffre qui serait bien plus conséquent aujourd’hui. La profession est cependant encore mal connue et ses contours restent flous.

Aujourd’hui, certains médiateurs sont recrutés par des collectivités, mais la plupart dépendent d’associations. Entre financement privé et public, la situation de ces employés demeure souvent précaire. « Nous souffrons d’un manque de reconnaissance, nous n’avons pas de vrai cadre d’emplois, ni de modèle économique pérenne. Médiateur social devrait être reconnu par tous comme un métier à part entière », regrette Laurent Giraud, directeur de France Médiation.

Profils très divers –  Avant d’ajouter : « Vous n’êtes pas tenus de suivre une formation obligatoire pour être médiateur, cela reste ouvert et permet finalement de découvrir des savoir-être intéressants et des profils atypiques ...

REFERENCES

  • Cadres d’emplois :

Animateur et adjoint d’animation.

  • Catégories :

Agents de catégories B et C.

  • Formation requise :

Diplôme de niveau IV.


POUR ALLER PLUS LOIN