Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoine

Entretien des monuments historiques – Aides de l’Etat

Publié le 02/10/2009 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Propriétaires privés et publics peuvent bénéficier d’une maitrise d’ouvrage à titre gratuit pour la rénovation des bâtiments classés.

Le décret n° 2009-748 du 22 juin 2009 relatif à l’assistance à maîtrise d’ouvrage des services de l’État chargés des monuments historiques a été publié au Journal officiel le 23 juin 2009. Ce décret prévoit plusieurs solutions pour aider l’ensemble des propriétaires de monuments historiques, et tout particulièrement les communes, à faire face à leurs obligations. Notamment, il est d’abord proposé aux propriétaires, publics ou privés, de bénéficier d’une assistance à maîtrise d’ouvrage de l’État à titre gratuit, exercée sous forme de conduite d’opération totale ou partielle, sous certaines conditions de ressources d’une part et de complexité d’opération d’autre part.

Dans l’hypothèse où ces critères ne seraient pas remplis, il est proposé une assistance à maîtrise d’ouvrage à titre onéreux si la carence de l’offre publique ou privée est établie. Il appartiendra au préfet de région d’examiner chaque situation concrète. Un contrat définira les modalités de la mission et son contenu.

Le décret prévoit par ailleurs la possibilité de faire bénéficier les propriétaires d’une avance financière, qui sera versée lors du commencement de chaque tranche de travaux de restauration dans la limite de 30% du montant prévisionnel de la subvention. Cette avance pourra atteindre 50% du montant prévisionnel de la subvention si l’urgence des travaux est avérée. De même, les opérations financées par l’État dans le cadre du plan de relance, pourront obtenir une avance de 50% au commencement des travaux.

Domaines juridiques

Prochain Webinaire

Compétences numériques des agents territoriaux : état des lieux inédit et voies d’amélioration

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Entretien des monuments historiques – Aides de l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement