Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Précarité

Hébergement d’urgence : pour la Fnars, « les collectivités ont des moyens d’agir »

Publié le 11/12/2014 • Par Sophie Le Gall • dans : Actu expert santé social, France

Florent Guéguen, le directeur général de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale, revient sur la situation de saturation du 115 observée dans plusieurs villes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le 5 décembre dernier, vous alertiez sur une situation de saturation du 115. Quelle réponse avez-vous obtenu, depuis, de l’Etat ?

A ce jour, malgré des rendez-vous répétés avec le ministère du Logement, aucune réponse concrète. Alors que le gouvernement parle d’un changement de méthode, qui serait en rupture avec la gestion au thermomètre que nous dénonçons depuis plusieurs années, nous constatons que sur le terrain, les préfets gardent en réserve des places dans l’attente d’une baisse des températures. Rappelons qu’au 115 du Toulouse, dont les équipes ont observé une grève de quelques heures, ce lundi 8 décembre, il n’y a déjà plus aucune place de disponible dès 10 heures du matin. La situation est tout aussi tendue dans d’autres grandes villes comme Lyon, Lille ou encore Bordeaux.

Comment expliquer la saturation observée à Toulouse, devenue un cas symbolique ?

Par le manque de places, bien entendu. Aussi, par le changement de majorité ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Hébergement d’urgence : pour la Fnars, « les collectivités ont des moyens d’agir »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement