Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Fadela Amara souhaite «concentrer les actions sur les territoires les plus en difficulté»

Politique de la ville

Fadela Amara souhaite «concentrer les actions sur les territoires les plus en difficulté»

Publié le 06/10/2009 • Par Raphaël Richard • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La secrétaire d’Etat à la Politique de la ville Fadela Amara affirme, dans Les Echos du 6 octobre, que les 751 zones urbaines sensibles (ZUS) ne seront pas conservées.

«Certains quartiers ne relèvent plus d’actions ultra-prioritaires. Leur nombre définitif n’est pas arbitré mais, sur le principe, il s’agira de concentrer les actions sur les territoires les plus en difficulté», indique-t-elle. La secrétaire d’Etat estime qu’il faut «concentrer les moyens» et «éviter le saupoudrage».
Elle précise au quotidien économique que de nouveaux critères d’éligibilité au ZUS doivent être mis en place, ainsi que des modalités de sortie.

Fadela Amara signale également que «les contrats avec les villes – les Cucs (contrats urbains de cohésion sociale, NDLR) nouvelle génération – seront plus souples pour permettre au maire d’y intégrer des problèmes propres à (leurs) territoires». Ces nouveaux contrats devraient être mis en place au 1er janvier 2011.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Numérique et services publics : saisir l'opportunité

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fadela Amara souhaite «concentrer les actions sur les territoires les plus en difficulté»

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement