logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/302182/des-vis-darchimede-pour-recuperer-lenergie-des-petits-cours-deau/

EAU-ENERGIE
Des vis d’Archimède pour récupérer l’énergie des petits cours d’eau
Virginie Vendamme | actus experts technique | Ingénierie | Publié le 08/12/2014

Le conseil général du Haut- Rhin développe un programme d’installations de vis d’Archimède, qui captent l’énergie des petits cours d’eau du département, mais aussi du canal Rhin-Rhône déclassé. Le système serait en outre inoffensif pour les poissons.

Pour atteindre son objectif de rendre renouvelable 80 % de son énergie consommée, le conseil général du Haut-Rhin ne néglige aucune piste. Les nombreux cours d’eau du département étaient autrefois équipés pour la plupart de roues, de turbines, qui fournissaient de l’énergie. Celles-ci ont disparu, peu rentables alors que la force motrice de l’eau, elle, est restée.

La mise au point d’une vis d’Archimède a permis de recueillir l’énergie sur un premier site pilote, alors qu’une étude vise à multiplier ces installations sur l’ensemble du département, qui compte 800 kilomètres de grandes rivières.  » Une première étude lancée sur deux cours d’eau a identifié six sites, dont le potentiel hydroélectrique serait supérieur a 1 100 MWh. L’installation du premier équipement a été décidée sur la Lauch, dans la commune de Buhl », précise Nicolas Kreis, du service Aménagement des rivières au CG 68.

La collectivité a travaillé avec NSC Environnement, société du groupe ...

REFERENCES

Fiche technique

  • Maitrise d’ouvrage : syndicat mixte de la Lauch supérieure, conseil général du Haut-Rhin.
  • Maitrise d’œuvre : NSC Environnement.
  • Budget : 165 000 € HT pour le génie civil, 105 000 € HT pour la vis et les équipements électriques, 12 000 € HT pour le raccordement au réseau ERDF.
  • Durée du projet : quatre ans.
  • Contacts : Nicolas Kreis, CG 68 : 03 89 30 65 20 ; David Vermelle, NSC Environnement : 03 89 74 41 81.


POUR ALLER PLUS LOIN