Eau-Energie

Des vis d’Archimède pour récupérer l’énergie des petits cours d’eau

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Le conseil général du Haut- Rhin développe un programme d’installations de vis d’Archimède, qui captent l’énergie des petits cours d’eau du département, mais aussi du canal Rhin-Rhône déclassé. Le système serait en outre inoffensif pour les poissons.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour atteindre son objectif de rendre renouvelable 80 % de son énergie consommée, le conseil général du Haut-Rhin ne néglige aucune piste. Les nombreux cours d’eau du département étaient autrefois équipés pour la plupart de roues, de turbines, qui fournissaient de l’énergie. Celles-ci ont disparu, peu rentables alors que la force motrice de l’eau, elle, est restée.

La mise au point d’une vis d’Archimède a permis de recueillir l’énergie sur un premier site pilote, alors qu’une étude vise à multiplier ces installations sur l’ensemble du département, qui compte 800 kilomètres de grandes rivières.  » Une première étude lancée sur deux cours d’eau a identifié six sites, dont le potentiel hydroélectrique serait supérieur a 1 100 MWh. L’installation du premier équipement a été décidée sur la Lauch, dans la commune de Buhl », précise Nicolas Kreis, du service Aménagement des rivières au CG 68.

La collectivité a travaillé avec NSC Environnement, société du groupe ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

Fiche technique

  • Maitrise d’ouvrage : syndicat mixte de la Lauch supérieure, conseil général du Haut-Rhin.
  • Maitrise d’œuvre : NSC Environnement.
  • Budget : 165 000 € HT pour le génie civil, 105 000 € HT pour la vis et les équipements électriques, 12 000 € HT pour le raccordement au réseau ERDF.
  • Durée du projet : quatre ans.
  • Contacts : Nicolas Kreis, CG 68 : 03 89 30 65 20 ; David Vermelle, NSC Environnement : 03 89 74 41 81.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Des forêts urbaines en germe

    Des projets de forêt urbaine émergent, notamment des microforêts participatives inspirées de la méthode du japonais Miyawaki. Cette nouvelle tendance est également l’opportunité de développer une trame verte urbaine riche en services écosystémiques. ...

  • « L’appétit des collectivités pour les véhicules autonomes reste entier »

    Patricia Villoslada, directrice des systèmes de transport autonome chez Transdev décrypte pour La Gazette les défis de la nouvelle réglementation française qui ouvre la voie aux voitures, navettes et camions autonomes sur routes dès 2022. ...

  • Financement des transports publics : les élus en communion avec le rapport Duron

    Les associations d’élus sont satisfaites des principales recommandations du rapport Duron sur le financement du modèle économique des transports collectifs remis le 13 juillet dernier au Premier ministre, Jean Castex. ...

  • Plantes invasives : un état des lieux inquiétant

    38 millions d’euros par an en France, c’est le coût de la pullulation de certaines espèces exotiques, pointe la mission d’information de l’Assemblée nationale sur la prolifération des plantes invasives et les moyens pour endiguer cette situation, qui a ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP