Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Précarité

La mort de deux enfants R(r)oms dans l’incendie d’un campement suscite l’émotion

Publié le 11/02/2010 • Par Olivier Berthelin • dans : Actu expert santé social, France

La mort, le 7 février 2010 de deux enfants dans l’incendie d’un campement Rom situé à Orly (Val de Marne), pousse les communes et les associations à réclamer un engagement des services de l’Etat, qui répondent par des mesures d’urgence au cas par cas.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Compassion et sentiment d’impuissance traduisent les réactions des élus de la commune d’Orly (Val de Marne), des cadres du conseil général, de la préfecture et des associations qui entourent les quatre familles R(r)oms qui ont perdus deux enfants lors de l’incendie, le 7 février 2010 du campement dans le quel ils vivaient depuis l’automne 2008.

Nous déplorons qu’il faille un tel drame pour que chacun commence à prendre ses responsabilités, déclare Odette Terrade sénatrice (PC) du val de Marne et conseillère municipale d’Orly. Elle explique qu’au bout de trois jours des solutions de relogement provisoire ont pu être trouvées pour ces familles occupant dans la commune un campement précaire depuis septembre 2008.

Après le drame, les vingt personnes habitant le bidonville sinistrés, hébergés ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La mort de deux enfants R(r)oms dans l’incendie d’un campement suscite l’émotion

Votre e-mail ne sera pas publié

Perpétua

12/02/2010 12h38

Il y a eu des révoltes en Novembre 2005 à l’échèlle nationnale suite à la mort de deux jeunes à Clichy-sous-bois. Pourquoi la mort de ces deux enfants Roms, qui est la conséquence d’une politique séléctive, violente, ne produit pas les mêmes effets ?

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement