Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • «Une crainte de rater une étape du processus de décentralisation» – Interview d’Olivier Landel, secrétaire général de l’Acuf

Elus

«Une crainte de rater une étape du processus de décentralisation» – Interview d’Olivier Landel, secrétaire général de l’Acuf

Publié le 08/10/2009 • Par Raphaël Richard • dans : A la une, France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans ce contexte de réformes, les congrès d’associations d’élus se succèdent. Les 8 et 9 octobre auront lieu à Bordeaux les rencontres nationales de l’Association des communautés urbaines de France (Acuf). Olivier Landel, secrétaire général de l’Acuf, nous présente ce rendez-vous qui accueillera pour la première fois les communautés de Nice et de Toulouse.

Dans quelle ambiance vont se tenir ces rencontres nationales ?
Il règne une certaine expectative, un flou sur les réformes en cours. Il y a à la fois des certitudes sur certaines nouvelles et de l’espoir que l’on ne passera pas à côté de l’évolution du rôle des métropoles à l’avenir. Il règne en effet une crainte quant au risque d’être en train de rater une étape du processus de décentralisation. Alors que sur les métropoles il existe un consensus, notamment sur le volet financier. Mais il n’est pas trop tard.

Quels seront les sujets évoqués lors de ces rencontres ?
La première journée sera l’occasion d’échanges et de réflexions en ateliers ou lors de visites de sites. Le premier atelier traite de la vision de l’Acuf vis-à-vis de la réforme territoriale. La question n’est pas de simplifier le «mille-feuilles», comme on l’entend souvent, mais de le faire fonctionner et d’assurer une meilleure communication entre les «feuilles». Il faut une diversité de réponses pour une diversité de territoires. Le sujet de la nécessité de travailler en réseau entre collectivités, mais aussi avec les entreprises et les associations est inépuisable.
Le deuxième atelier porte sur les attentes vis-à-vis de la réforme. Nous examinerons les différentes propositions, bien que nous ne sachions pas encore ce qui est définitif.
Enfin le troisième atelier consistera en une exploration du partenariat avec le monde économique.

Comment s’articule les ateliers et les visites de site ?
Le thème général des trois ateliers est de montrer la nécessité de travailler en partenariat, des représentants de la société civile seront d’ailleurs présents dans chacun d’eux. Les visites permettront de donner un éclairage sur le niveau de partenariat, elles illustreront qu’on ne travaille jamais seul. C’est ce qui fait le rayonnement métropolitain.

Le secrétaire d’Etat aux Collectivités Alain Marleix et le ministre à l’Aménagement du territoire Michel Mercier seront présents, est-il prévu de leur faire passer un message ?
Le 9 octobre au matin, les présidents de communautés urbaines élaboreront une résolution qui portera principalement sur la réforme des collectivités et les questions financières. Ces sujets seront aussi débattus avec les autres associations d’élus pour inscrire notre action au-delà des seules communautés urbaines. Un dialogue avec le ministre est prévu l’après-midi. Michel Mercier devrait se plier à cet exercice.

Pour en savoir plus
Téléchargez le programme des rencontres nationales de l’Acuf

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

«Une crainte de rater une étape du processus de décentralisation» – Interview d’Olivier Landel, secrétaire général de l’Acuf

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement