logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/297197/urbanisme-durable-la-bretagne-passe-a-la-vitesse-superieure/

RETOUR SUR EXPÉRIENCE
Urbanisme durable : la Bretagne passe à la vitesse supérieure
Sylvie Luneau | Ingénierie | Publié le 24/11/2014

Lancé en 2005, le dispositif pionnier Eco-Faur mis en place par la région Bretagne prend un nouveau souffle. D’appel à projets, ce fonds d’aménagement urbain tourné vers l’écologie s’est généralisé. Toutes les demandes de subventions devront désormais répondre à ses critères. Ce à quoi s’est conformée la commune d’Andouillé-Neuville (35) pour le réaménagement de son centre bourg.

«Ce fonds était unique en France à son lancement ; c’étaient les premières aides écoconditionnées» se rappelle Daniel Cueff , conseiller régional à l’écologie urbaine. Pour être retenus, les projets présentés doivent répondre à treize cibles de performance écologique : gestion de l’eau et des déchets, réduction des produits phytosanitaires, économie d’énergie, santé, biodiversité, déplacements doux, écomatériaux, etc.

L’Eco-Faur(1) apporte une aide financière pour les collectivités de moins de 25 000 habitants à hauteur de 25 % maximum du coût global des travaux. Par exemple, au dernier appel à projets, Andouillé- Neuville (Ille-et-Vilaine) a reçu une subvention de 100 000 euros (plafond) pour le réaménagement du centre bourg (405 000 euros). Les travaux en cours utilisent du granit du département et des essences locales pour les espaces verts. La chaussée sera partagée (zone 30), donnant la priorité aux piétons et aux vélos.

Bilan de 9 ans d’appels à ...

REFERENCES

Fiche technique

  • Eco-Faur : fonds d’aménagement urbain régional écoconditionné.
  • Durée des appels à projets : 2005-2013.
  • Nombre de communes lauréates : 640 (50 % des communes bretonnes).
  • Budget total : 54 millions d’euros.
  • Contact : Charlotte Bourguignat, charlotte.bourguignat@ region-bretagne.fr