Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Education

Coûteuse réforme des rythmes scolaires disent les grandes villes

Publié le 21/11/2014 • Par Stéphanie Marseille • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, France

Cours d'informatique en primaire
Phovoir
A quelques jours du Congrès des Maires, l’Association des maires des grandes villes de France rappelle, dans une enquête, les principales difficultés rencontrées par les grandes agglomérations pour appliquer les nouveaux rythmes scolaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« J’adhère à cette réforme sur le fond, car il fallait réparer l’erreur de 2008, mais elle pose un vrai problème de méthode, le gouvernement n’en a pas du tout mesuré les conséquences », lance Yves-Michel Dahoui, maire-adjoint à l’Education de Besançon.

Interviewé par la Gazette des communes au sujet des conclusions de l’enquête-flash de l’Association des maires des grandes villes de France AMGVF sur l’application de la réforme des rythmes scolaires dans les grandes villes, cet élu local adhère aussi aux conclusions de l’étude.
A quelques jours du Congrès des maires, où on attend la ministre de l’Education nationale Najat Vallaut-Belkacem, les réponses fournies par 22 grandes villes tracent en effet un tableau peu glorieux de l’entrée en vigueur de la réforme dans les plus grandes agglomérations (1).

Un surcoût de 2 millions d’euros – Aux dires des 22 villes répondantes, la moyenne du surcoût se situe à 3 millions d’euros, après déduction des aides du fonds d’amorçage, des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Coûteuse réforme des rythmes scolaires disent les grandes villes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement