Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Verbalisation

PV électroniques : un rôle clé à jouer dans la réforme du stationnement

Publié le 20/11/2014 • Par Shahinez Benabed • dans : Actu experts prévention sécurité, Comptes-rendus des rencontres d'actualité prévention-sécurité

Lors de la rencontre du 12 novembre 2014 à Paris consacrée à la décentralisation du stationnement, Pascal Faton, directeur général adjoint de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai), est revenu sur les nombreux avantages de la verbalisation électronique, et sur son rôle dans le succès de la réforme. Il a par ailleurs précisé que plus de 2000 collectivités étaient aujourd'hui équipées.

La verbalisation électronique est « un outil fabuleux » qui pourra contribuer à la réussite de la dépénalisation du stationnement. Tel est le point de vue défendu par Pascal Faton, lors d’une rencontre du Club prévention sécurité du 12 novembre dernier à Paris. Le directeur général adjoint de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai), s’exprimait pour rappeler les atouts du système, qui permet de relever les infractions grâce à la technologie informatique. Il a également encouragé les collectivités qui ne se seraient pas encore lancées dans la dématérialisation des PV, à sauter le pas.

Un gain de temps et de moyens –D’abord, Pascal Faton a tenu à rappeler que, depuis leur lancement en 2009, les PV électroniques avaient « déjà été à l’origine d’une première révolution, car ils ont réduit par un facteur dix les coûts de traitement des infractions », a-t-il indiqué. Une économie obtenue, entre-autres, par le fait que ces derniers permettent de

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Commentaires

PV électroniques : un rôle clé à jouer dans la réforme du stationnement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement