Nitrates

Algues vertes : 70 ha de prairie passent en terres d’épandage des lisiers

| Mis à jour le 25/11/2014
Par • Club : Club Techni.Cités

Dans le bassin versant de la Lieue de Grève (Côtes-d’Armor), 70 hectares de prairies vont passer en culture céréalières et en terres d’épandage des lisiers à la faveur du départ en retraite d’un éleveur laitier. Faute d’outils existants, Lannion Trégor Communauté n’a pu empêcher cette transaction qui fragilise le plan de lutte contre les algues vertes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« C’est un exemple catastrophique par rapport aux agriculteurs qui font des efforts pour changer leurs pratique et lutter contre les algues vertes, » regrette Jean-Claude Lamandé, vice-président de Lannion Trégor Communauté chargé de l’environnement. Bien avant que soit lancé le plan gouvernemental de lutte contre les algues vertes, en février 2010, la collectivité avait identifié les cultures herbagères, destinées aux élevages laitiers, comme l’un des piliers de la politique de reconquête de la qualité des eaux.

Comme la plupart des agriculteurs du bassin versant de la Lieue de Grève, la ferme de Maudez à Plestin s’était engagée à faire passer 70% de sa surface agricole utile en surface herbagée. Mais en prévision de son départ à la retraite, l’agriculteur s’est associé avec un éleveur de volailles qui récupérera ses terres, sans que la Safer ni aucune autorité publique ne puisse intervenir. Le syndicat de bassin versant aurait souhaité faire intervenir la Safer ou l’établissement public foncier régional et permettre l’installation d’un jeune agriculteur en élevage laitier.

« On ne maîtrise plus rien » – « En octobre, nous avons rencontré le préfet, rapporte Jean-Claude Lamandé. Nous demandons à mieux connaître l’évolution des départs en retraite des agriculteurs et nous voulons des dérogations sur les bassins versants sensibles afin que les échanges de terre passent par des structures habilitées. Sinon, on ne maîtrise plus rien, ce n’est pas normal quand on voit l’argent et l’énergie engagés dans ce plan ! »

Mission interministérielle d’évaluation – Dirigée par Pierre Rathouis, la mission interministérielle d’évaluation du plan gouvernemental de lutte contre les algues vertes a commencé ses auditions. Le 13 novembre à Rennes, elle a rencontré les délégués de l’association Eaux et rivières qui a fait part de ses critiques, notamment des « incohérences » de l’accompagnement foncier.

cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « La clé de la rénovation énergétique se situe au niveau local »

    La Fédération nationale des agences immobilières (Fnaim) interpelle les élus locaux quant à leur rôle pour encourager et soutenir la rénovation énergétique du parc de logements privés. Questions à Jean-Marc Torrollion, le président de la Fnaim. ...

  • À Lyon, les autoroutes changent de voies

    Deux tronçons d’autoroutes arrivant à Lyon ont fait l’objet d’un déclassement pour devenir des voies métropolitaines. De quoi les transformer en boulevards urbains avec voies de bus, de covoiturage, réduction de la vitesse et aménagements paysagers. ...

  • Un guide Amorce-Enedis pour tout savoir sur les réseaux de distribution de l’électricité

    L'association Amorce et le concessionnaire des réseaux électriques Enedis publient un guide à destination des collectivités pour les accompagner dans leur stratégie de gestion des réseaux d'énergie et de transition écologique. ...

  • « Quelle construction publique demain ? »

    Chaque mois, les élèves ingénieurs en chef de l'INET vous proposent une tribune sur les grands enjeux territoriaux. Comment la puissance publique peut-elle, en matière de construction, contribuer à atteindre la neutralité carbone ? Quels leviers activer ? Quelles ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Protection sociale complémentaire : que change l’ordonnance pour les agents et les collectivités ?

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP