Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Mobilité

A Enghien-les-Bains, la vidéosurveillance sert à lutter contre le stationnement anarchique

Publié le 19/11/2014 • Par Shahinez Benabed • dans : Actu experts prévention sécurité, Comptes-rendus des rencontres d'actualité prévention-sécurité

2558853000_2fc617b313
Flickr - Michaël Balon
La ville d’Enghien a profité de la rencontre du 12 novembre organisé par le Club prévention sécurité et le GART pour dresser le bilan de son système de vidéoverbalisation.

Utiliser la vidéo-verbalisation pour tenter de mettre un terme aux stationnements gênants. Telle est la solution qu’a choisi de mettre en place le 21 novembre 2013 la ville d’Enghien-les-Bains. A l’image d’autres communes françaises, telle que Nice, la municipalité du Val d’Oise s’est en effet équipée de caméras qu’elle a installé à des endroits stratégiques dans la ville, notamment les gares ferroviaire et routière, et à proximité de certains commerces.

L’objectif de cette chasse aux voitures mal garées ? Remettre un peut d’ordre sur la voirie, et réduire les situations « accidentogènes et capables de perturber les trajets des transports urbains de la ville », a expliqué Franck Grigaux, chef du service de Police municipale lors de la rencontre du Club prévention sécurité du 12 novembre dernier.

Un traitement automatisé – Le principe de fonctionnement est simple. Les caméras de surveillance sont connectées à un logiciel de traitement baptisé Capt’Immat. De son bureau, un opérateur ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A Enghien-les-Bains, la vidéosurveillance sert à lutter contre le stationnement anarchique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement