logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/294847/les-moniteurs-educateurs-et-intervenants-familiaux-en-10-questions/

CADRE D'EMPLOIS MÉDICO-SOCIAL
Les moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux en 10 questions
Sophie Soykurt | Statut | Publié le 16/05/2010 | Mis à jour le 27/05/2020

Les moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux forment un cadre d'emplois de catégorie B de la filière médicosociale. Ces agents publilcs territoriaux interviennent au domicile des personnes, dans leur environnement ou en établissement.

01 – Comment est structuré ce cadre d’emplois ?

Les moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux territoriaux constituent un cadre d’emplois de catégorie B de la filière médicosociale. Il compte 2 grades.

 

  • Les concours d’accès à ce cadre d’emplois sont organisés dans deux spécialités : « moniteur-éducateur » et « technicien de l’intervention sociale et familiale ».
  • Le concours d’accès à ce cadre d’emplois, sur titres, comporte une seule épreuve : un entretien de vingt minutes ayant pour point de départ un exposé du candidat.
  • L’avancement de grade s’effectue selon les modalités prévues par le décret du 25 mars 2010 fixant les dispositions communes aux fonctionnaires territoriaux de la catégorie B.

02 – Quelles sont les missions des moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux ?

Ces agents territoriaux exercent leurs missions en matière d’aide et d’assistance à l’enfance et en matière d’intervention sociale et familiale.

Tout d’abord, ils participent à la mise en œuvre des projets sociaux, éducatifs et thérapeutiques et exercent leurs fonctions auprès d’enfants et d’adolescents handicapés, inadaptés ou en danger d’inadaptation.

Ils apportent un soutien aux adultes handicapés, inadaptés ou en voie d’inadaptation ou qui sont en difficulté d’insertion ou en situation de dépendance.

Les moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux territoriaux participent aussi à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne des personnes accueillies en liaison avec les autres travailleurs sociaux, et notamment les professionnels de l’éducation spécialisée.

Par ailleurs, ces agents ont vocation à effectuer des interventions sociales préventives, éducatives et réparatrices visant à favoriser l’autonomie des personnes et leur intégration dans leur environnement, à travers des activités d’aide à la vie quotidienne et à l’éducation des enfants.

Les moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux interviennent au domicile, habituel ou de substitution, des personnes, dans leur environnement ou en établissement.

03 – Comment accéder au cadre d’emplois des moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux ?

Le recrutement comme moniteur-éducateur et intervenant familial intervient après inscription sur une liste d’aptitude établie à l’issue d’un concours sur titres avec épreuve.

Il existe 2 spécialités :

Chacune correspond à un diplôme de niveau IV (baccalauréat).

En outre, tous les candidats doivent bien sûr remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique :
posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un état membre de la CEE,

04 – Comment sont organisés les concours d’accès à ce cadre d’emplois ?

Les concours sont organisés par les centres de gestion pour les collectivités et établissements publics affiliés, et par les collectivités et établissements publics ...

REFERENCES