Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Collectivités locales

Décrochage inédit dans le financement de l’investissement

Publié le 13/11/2014 • Par Pierre Cheminade • dans : Données interactives finances, Infographies finances

Capture
La Gazette
Comment les collectivités locales financent-elles leurs investissements ? Ce graphique de La Banque postale apporte des réponses.

Cet article fait partie du dossier

Investissements : faire mieux avec moins

On constate que les investissements de renouvellement (en violet) progressent de manière régulière depuis 1982, au fur et à mesure des lois de décentralisation et de leurs transferts d’équipements. A l’inverse, les investissements nouveaux (en vert foncé)  suivent une trajectoire plus heurtée et liée aux cycles économiques.


Une nouvelle phase –
Le lien avec l’évolution des ressources propres nettes (en rose) et celle des emprunts (en vert clair) permet d’observer que la première affiche une trajectoire et un niveau proches de ceux des investissements de renouvellement. Parallèlement, la seconde semble accompagner les fluctuations des investissements nouveaux. Ce constat d’ensemble est néanmoins perturbé lors des périodes de crise économique durant lesquelles les emprunts viennent compenser en partie l’atonie des ressources. Ce phénomène s’est accentué depuis 2011 avec, désormais, une différence de 5 milliards d’euros entre ressources propres nettes et investissements de ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Décrochage inédit dans le financement de l’investissement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement