logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/293066/arbustes-comment-rationaliser-les-couts-de-gestion-tout-en-valorisant-leurs-atouts/

ESPACES VERTS
Arbustes : comment rationaliser les coûts de gestion tout en valorisant leurs atouts
Yaël Haddad | Ingénierie | Publié le 13/11/2014

Les arbustes sont très utilisés dans les collectivités territoriales pour la réalisation de massifs fleuris pérennes, le développement d’un maillage vert sur l’espace public ou encore pour la création de milieux favorables à la biodiversité. Beaucoup d’atouts pour ces végétaux si l’on sait mettre la bonne espèce au bon endroit… Ou des surcoûts importants si l’on ne tient pas compte de leurs spécificités.

La définition la plus communément admise est celle qui consiste à considérer que les arbustes sont des végétaux ligneux d’une hauteur inférieure à 7 mètres à l’âge adulte. Le plus souvent, ils présentent des ramifications dès la base, mais certains peuvent former un tronc en vieillissant.

Les arbustes regroupent une grande diversité d’espèces, avec des feuillages caducs ou persistants, des floraisons printanières ou estivales, des rameaux colorés, des feuilles et des fruits décoratifs à l’automne et en hiver. À l’heure du développement durable, ils sont appréciés des gestionnaires car ils sont plus rustiques et moins gourmands en eau et en éléments nutritifs que bien des plantes herbacées, tout en présentant des caractéristiques esthétiques et ...

POUR ALLER PLUS LOIN